Île-aux-Lièvres (seigneurie)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Éphémérides -


1672 (3 novembre) Concession d'une seigneurie (1 lieue de front, dont 1/2 lieue an haut et 1/2 lieue en bas de la rivière Noire, sur 2 lieues de profondeur et l'île aux Lièvres) par l'intendant Talon à Simon-François Daumont de Saint-Lusson, seigneur de Rivière-du-Loup-en-Bas (169) et de Verbois (168) qui la nomme Île-aux-Lièvres ; l'île est située dans le Saint-Laurent, en face des seigneurie de Verbois (168) et de Rivière-du-Loup-en-Bas (169).
1677 (11 novembre) Concession d'un arrière-fief (1/2 lieue de front en haut de la rivière Noire, sur 2 lieues de profondeur) par Simon-François Daumont de Saint-Lusson à Charles Roger des Colombiers.
1878 La Cour supérieure du Québec décrète que l'île aux Lièvres fait partie de la seigneurie de Verbois (168).

Ouverte au public du 7 mai au 29 septembre.
Liaisons quotidiennes en bateau à partir de la marina de Rivière-du-Loup.

  • Toponymie -


Aussi appelée Saint-Lusson.

  • Repères géographiques -


Dans le Saint-Laurent, en face de la seigneurie de Verbois (168) et Rivière-du-Loup-en-Bas (169).
Division administrative seigneuriale de Québec-DASQ.


crédits -

Seigneuries et fiefs du Québec Dossiers toponymiques (Serge Courville et Serge Labrecque , CELAT Université Laval à Québec-ULQ, 1988

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)