Acton-Vale (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Superficie - 90,88 km2.
  • Gentilé - Valois, oise.


  • Éphémérides -


1806
Proclamation du canton d'Acton.
(22 juillet 1806) Premières concessions de terres à des colons écossais dont Gather Mann, lieutenant de milice à la retraite, et Matthew Allsop.
Vers 1840 Mise en exploitation de gisements de cuivre dans la région.
Vers 1842 Arrivée de colons canadiens-français.
1845
Fondation d'une mision catholique.
1851-1852 Construction du chemin de fer de la St. Lawrence et Atlantic Railway entre Montréal et Sherbrooke via Acton-Vale.
1857
(28 juin 1857) Célébration de la première messe dans la première église paroissiale.
1858
(18 juin 1858) Ouverture des registres de la paroisse Saint-André-d'Acton et bénédiction de l'église paroissiale.
1859
(8 janvier 1859) Érection canonique et nomination du premier curé résidant de la paroisse Saint-André-d'Acton ; son territoire couvre une partie du canton d'Acton.
1860-1875 Exploitation d'une mine de cuivre.
1861
(1er janvier 1851) Constitution de la municipalité de la paroisse Saint-André-d'Acton.
1864
Arrivée des Soeurs de la Présentation-de-Marie p.m.*.
1865
Construction de l'église anglicane St. Mark.
1875
Arrivée des Frères de Saint-Gabriel venus prendre charge de l'école des garçons.
1877
(Octobre 1877) Inauguration d'une nouvelle église paroissiale en remplacement de celle de 1856 devenue trop petite à cause du développement des mines de cuivre découvertes dans la région.
1879
Le chemin de fer de la South Eastern Railway relie Drummondville à Sutton en passant par Acton-Vale, Roxton-Falls, South-Roxton et Waterloo.
1899
Ouverture d'une succursale de la Banque Molson à Knowlton.
1906
Ouverture d'une succursale de la Banque des Cantons-de-l'Est .
1908
(14 avril 1908) Constitution de la municipalité de la ville d'Acton-Vale par détachement de celle de la paroisse Saint-André-d'Acton.
1910
La compagnie Acton Shoe Ltd commence à exploiter une usine de chaussures.
1923
La population de la paroisse est de 2 207 âmes.
1928
Mise en exploitation d'une usine de caoutchouc et de fabrication de chaussures par la compagnie Eastern Rubber.
1930
Acquisition de l'usine de caoutchouc et de fabrication de chaussures par la compagnie Alfred Lambert qui la nomme Acton Rubber.
1931
La population d'Acton-Vale est de 1 758 habitants.
1935
La façade de l'église est terminée.
1937
Les Frères de Saint-Gabriel quittent l'école pour garçons et sont remplacés par les Frères du Sacré-Coeur-fsc.
1942
(13 avril 1942) Fondation de la Caisse populaire de Saint-André-d'Acton.
1947
L'usine de caoutchouc entreprend la fabrication de claques (couvre-chaussures) par moulage.
1956
La compagnie Peerless Rug ouvre une usine de fabrication de tapis.
1961
La population d'Acton-Vale est de 3 957 habitants.
1973
(Août 1973) Acton Rubber déclare un lock-out de ses 400 employés syndiqués.
1974
L'usine de caoutchouc Acton Rubber obtient un premier contrat pour la fabrication de bottes d'hiver pour l'armée canadienne.
1990
La population d'Acton-Vale est de 4 333 habitants, celle de Saint-André-d'Acton, 2 063.
1998
(29 juin 1998, 1 h 05) Tragédie mortelle ; accident de travail ; explosion d'une bouilloire suivie d'une explosion de gaz naturel, puis de l'incendie d'une usine de Tapis Peerless ; bilan : 2 morts, le policier et pompier volontaire Michel Daragon, 55 ans, chef du service des incendies, et le pompier volontaire Jacques Houle, 30 ans ; 6 pompiers volontaires blessés dont 2 gravement, deux employés blessés ; 150 employés privés de travail.
1999
(28 septembre 1999) Ouverture de la nouvelle usine de Tapis Peerless par Beaulieu Canada.
2000
La population d'Acton-Vale est de 4 914 habitants, celle de Saint-André-d'Acton, 2 605.
(26 janvier 2000) Regroupement des municipalités de Saint-André-d'Acton et d'Acton-Vale sous le nom de cette dernière.
2001
La population d'Acton-Vale est de 7 519 habitants.
2003 Importante grève générale qui paralyse pendant 2 mois l'usine de chaussures Acton International ; les employés en grève sont membres d'un syndicat affilié à la FTQ.
2004
(8 mai 2004) La compagnie Acton International annonce qu'elle cesse la production de bottes de caoutchouc (marque Igloo) destinées au grand public et qu'elle procèdera à la mise à pied de 240 employés.
2008
(15 juin 2008) Les 300 salariés syndiqués de l'usine numéro 3 du fabriquant de tapis Beaulieu Canada déclarent une journée d'étude qui est transformée en grève générale illimitée ; leur employeur demandait une réduction de leurs salaires par 30%.
(14 août 2008) Les syndiqués de Beaulieu Canada rejettent dans une proportion de 91,5 % les dernières offres patronales qui verrait les salaires diminués de 20 %, le retrait de congés fériés, une diminution du temps de vacances et des contributions de l'employeur aux primes d'assurance ; la convention collective est expirée depuis novembre 2006 ; la compagnie annonce qu'elle fermera son usine et mettra ses employés à pied entre le 10 et le 24 octobre 2008.
(27 août 2008) Les syndiqués acceptent un protocole de retour au travail afin de permettre l'opération de l'usine en attendant sa fermeture.
(15 septembre 2008) Les syndiqués de l'usine numéro 3 de Beaulieu Canada rejettent dans une proportion de 73 % les dernières propositions de leur employeur qui demandaient une réduction de 15 % de leurs salaires. (31 octobre 2008) Pour éviter la fermeture de l'usine numéro 3, les syndiqués acceptent dans une proportion de 67 % une réduction de salaire de 15% et une diminution du personnel de 285 à 165 ; la fermeture de cette usine aurait entraîné la fermeture de l'usine de Farnham et de l'usine numéro 4 d'Acton-Vale.
2010 La population d'Acton-Vale est de 7 570 habitants.
2012
(3 janvier 2012, vers 11 h) Dave Leblanc-Parenteau, 26 ans, est tué par balles à l'extérieur de son appartement de la rue Saint-André à Acton Vale ; trois hommes se seraient présentés à l'appartement, une altercation s'ensuivit et des coups de feu ont été tirés par l'un des trois intrus ; la victime a réussi à arracher et garder un sac de sport à l'un de ses assaillants.


  • Attraits :


Église anglicane St. Mark (1865).
Église Saint-André (1877) ; orgue Casavant (1935) ; rénovation (1935).
Gare ferroviaire ; d'inspiration victorienne.

  • Sports - Golf ; un parcours de 18 trous et un parcours de 9 trous.


  • Économie - Usines de fabrication de tapis.


  • Toponymie -


Acton vient du mot anglais oaktown qui signifie «ville des chênes».
Saint-André s'explique par le fait que la plupart des premiers colons de la paroisse étaient des Écossais, on plaça donc celle-ci sous le patronage de saint Andrew, leur patron.
Vale vient du mot latin vallis qui signifie «vallée».

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du fleuve Saint-Laurent.
À l'est de Saint-Hyacinthe.
Diocèse de Saint-Hyacinthe.
Siège social de la municipalité régionale de comté d'Acton.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 116 x Route 139.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

  • Référence -


Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la province de Québec (Hormisdas Magnan, Imprimerie d'Arthabaska, 1925)
Canada. Ses villes et ses villages (Vol I ; Amédée Blouin (polycopie par l'auteur, 1969)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)