Adjemian (Roubina)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Le 30 juin 2003, Roubina Adjemian, 78 ans empoisonne son conjoint, Jean-Pierre Bourquin, 79 ans, puis s'empoisonne à son tour conformément à un pacte de suicide cité dans une lettre adressée à la police et trouvée dans leur appartement de la Troisième Avenue du quartier Rosemont-Petite-Patrie à Montréal ; Bourquin était atteint de la maladie d'Alzheimer.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)