Alleyn (Edmund)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Artiste (peintre) né en 1931 à Québec.

Études à l'École des beaux-arts de Québec sous la direction de Jean-Paul Lemieux.
D'abord peintre non-figuratif, il développe ensuite une peinture combinant l'abstraction et le figuratif et utilisant des couleurs brillantes et des symboles des aborigènes de la Côte-Ouest.
S'installe en France en 1955 grâce à une bourse du Gouvernement du Québec.
Représente le Canada à la biennale de Sao Paulo (Brésil, 1959), puis à la biennale de Venise (Italie, 1960).
Revient au Canada en 1971. Il ouvre un studio à Montréal et achète une propriété au bord du lac Memphrémagog.
Professeur d'art à l'Université d'Ottawa (1970-).
Petit-fils de Charles Ramsay Devlin. Fils du juge Richard Roche Alleyn.
Décès en 2004.

  • Oeuvres -


En 1974, Le Musée d'art contemporain de Montréal-MACM et le Musée du Québec présentent son exposition intitulée Une belle fin de journée.
En 1996, le Musée d'art de Joliette présente une rétrospective de ses oeuvres.
En 2004, le Musée des beaux-arts de Sherbrooke lui consacre une exposition intitulée Les Éphémérides.

  • Distinctions -


Guggenheim International Award.

  • Bibliographie -


Edmund Alleyn indigo sur tous les tons (collectif dirigé par Jocelyn Jean, Gilles Lapointe et Ginette Michaud, éditions du passage, 2005).
Admund Alleyn : De jour et de nuit. Écrits sur l'art d,edmund Alleyn (édité par Jennifer Alleyn et Gilles Lapointe, Collection Autour de l'Art, Les Éditions du passage, 2013)

  • Filmographie -


My Father's Studio (Jennifer Alleyn, 2008) ; meilleur film canadien au Festival international des films sur l'Art -FIFA (2008)

Jennifer Alleyn est la fille du peintre.
Gilles Lapointe est professeur d'histoire de l'art à l'Université du Québec à Montréal-UQÀM

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)