Antaya (seigneurie)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Éphémérides -


1672 (29 octobre) Concession d'une seigneurie (1/2 lieue de front sur le Saint-Laurent x 1 lieue de profondeur comprenant les îles et îlets adjaçants) par l'intendant Talon à Philippe Gauthier de Comporté.
1675 (22 octobre) Vente de sa seigneurie par Philippe Gauthier de Comporté à François Pelletier dit Antaya et son épouse, Marguerite-Madeleine Morisseau ; la seigneurie prend alors le nom de Antaya.
1721 (28 avril) La propriété de la seigneurie de Antaya est confirmée par le Conseil supérieur de Québec aux héritiers de François Pelletier dit Antaya.
1754 (3 décembre) Vente de la seigneurie de Antaya par Pierre Pelletier dit Antaya au nom des héritiers de François Pelletier dit Antaya et de Marguerite-Madeleine Morisseau à l'abbé Kerbério.
1768 (25 juin) Vente de la seigneurie d'Antaya par l'abbé Kerbério à Jauton dit Dauphiné.
1791 La seigneurie appartient à Jauton dit Dauphiné.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.

  • Toponymie -



Aussi appelée Antaya ou Comporté.

  • Repères géographiques -


Sur la rive gauche du Saint-Laurent.
Entre la seigneurie Dautré (9) et la seigneurie de Berthier-en-Haut (13-14).
Division administrative seigneuriale de Trois-Rivières-DASTR.


crédits -

Seigneuries et fiefs du Québec Dossiers toponymiques (Serge Courville et Serge Labrecque , CELAT Université Laval à Québec-ULQ, 1988

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)