Archambault (Claudette)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Le 14 février 1994, Henri Benoît, 65 ans, se rend chez Claudette Archambault, 51 ans, qui avait été son amie de coeur pendant 9 ans ; elle ne voulait plus le voir ; celle-ci lui ouvre la porte, il lui souhaite une bonne Saint-Valentin puis l'abat d'une balle à la tête ; reconnu coupable de meurtre prémédité, il est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux ; la Cour d'appel du Québec confirme le jugement et la condamnation ; en 2009, il demande une révision judiciaire en vertu du Code criminel qui permet à des condamnés à la prison à perpétuité de demander une libération conditionnelle avant terme si un jury de 12 citoyens le lui permet ; le 14 janvier 2010, le jury refuse d'accéder à sa demande malgré son âge avancé (81 ans) ; il pourra cependant formuler une nouvelle demande à la fin d'une période de 2 ans s'il le désire.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)