Béothuk (nation amérindienne)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Béothuk est un mot amérindien signifiants «peuple» ou «vrai peuple».

Les Béothuks furent les premiers aborigènes rencontrés par les Européens sur l'île de Terre-Neuve.
Confinés sur cette île, les installations de pêche des Européens les privèrent d'une partie de leurs moyens de subsistance ; en devenant trappeurs durant l'hiver, chasseurs de phoques au printemps, et pêcheurs de saumon durant l'été, les Européens condamnèrent les Béothuks à l'extinction lente.
Incapables de concurrencer les Européens, les Beothuks tentèrent vainement de se défendre, mais plusieurs d'entre eux moururent de faim ou de tuberculose ou furent tués par les Blancs et les Micmacs.
Toute trace de leur existence a été effacée sur l'île de Terre-Neuve avec la mort de Shawnandthit, la dernière d'entre eux survenue en 1829.


Source -

Dictionnaire biographique du Canada 1000 à 1700 (Les Presses de l'Université Laval, 1966)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)