Baie-Johan-Beetz (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 425,31 km2.


  • Éphémérides -


Vers 1849 Arrivée de pêcheurs venus des Ïles-de-la-Madeleine s'installer à Piashiti-Baie.

Les premiers colons viennent de Paspébiac.
1890Fondation de la mission catholique.
1897 Le jeune aristocrate belge, Johan Beetz, décide de s'établir à cet endroit.
1898 Johan Beetz épouse Adéla Tanguay, la télégraphiste de l'endroit.
1899 Johan Beetz fait construire sa maison de 12 pièces de style Second-Empire.
1903 Johan Beetz établit un élevage de renards.
1908 Construction d'une chapelle.
1923 La population de la paroisse est de 85 âmes.
1958 (25 octobre) Fondation de la Caisse populaire de Baie-Johan-Beetz.
1966 (1 janvier) Constitution de la municipalité de Baie-Johan-Beetz.
1967 Érection canonique de la paroisse Saint-François-Régis-de-Piashti-Baie.
1979 La maison de Johan Beetz (1900) est classée monument historique par le gouvernement du Québec.
1990 La population de Baie-Johan-Beetz est de 112 habitants.
1996 (Novembre) Inauguration des travaux de construction du tronçon de la route 138 entre Natashquan et Havre-Saint-Pierre ; ce n'est cependant que vers 2015, les villages de Pointe-Parent, Kegaska, Aguanish, Baie-Johann-Beetz et Natashquan, seront reliés progressivement par la route ; d'ici là ces agglomérations ne seront accessibles que par bateau ou par avion.
2000 La population de Baie-Johan-Beetz est de 76 habitants.
2010 La population de Baie-Johan-Beetz est de 94 habitants.

  • Centres d'intérêt -


Maison Johan-Beetz (1900) ; 15, rue Johan-Beetz ; décoration par son propriétaire qui était peintre et sculpteur ; classée monument historique en 1979.
Sanctuaire de Watshishou ; à l'est du village ; accueille plusieurs espèces d'oiseaux aquatiques.

Sport -

Piste de motoneige ; 100 km, entre Baie-Johan-Beetz et Natashquan en passant par Aguanish.

  • Services -


Caboteur Nordik Express desservant Rimouski, Sept-Îles, Port-Menier (L'Île-d'Aticosti), Havre-Saint-Pierre, Baie-Johan-Beetz, Kegaska, Natashquan, La Romaine, Harrington-Harbour, Tête-à-la-Baleine, La Tabatière, Saint-Augustin, Vieux-Fort et Blanc-Sablon.

  • Toponymie -


Johan-Beetz rappelle le souvenir du comte Johan Beetz, un éleveur venu de Belgique en 1897 qui y établit un parc pour l'élevage du renard.
Piashti est un mot montagnais signifiant «sec» ; les navires à haut tonnage ne peuvent entrer dans la baie à marée basse.

  • Repères géographiques -


Sur la côte nord du golfe du Saint-Laurent.
À environ 240 km à l'est de Sept-Îles, à l'embouchure de la rivière de la Corneille.
Diocèse de Baie-Comeau.
Municipalité régionale de comté de Minganie.
Région touristique de Duplessis (Côte-Nord).

  • Accès : Route 138.

Carte 17.

Carte 17 sur Google Maps

crédits -

Répertoire des municipalités du Québec (Ministère des Affaires municipales, (Les publications du Québec, annuel)
Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la province de Québec (Hormisdas Magnan, Imprimerie d'Arthabaska, 1925)
Noms et lieux du Québec (Commission de toponymie, les Publications du Québec, 1994)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)