Baie-Trinité (municipalité de village)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 536,33 km2.
  • Gentilé - Baie-Trinitois, oise.


  • Éphémérides -


1690 (Octobre) Naufrage, sur le site de l'Anse-au-Bouleau, du navire Elizabeth and Mary de l'escadre de l'amiral William Phips qui fut repoussé par Frontenac alors qu'il attaquait Québec.
1693 Naufrage du navire français Corrosol.
Vers 1840 Arrivée des premiers habitants.
1872 Louis-Ferdinand Fafard prend charge du phare de Pointe-des-Monts.
1890 Victor Fafard, fils de Louis-Ferdinand Fafard, prend charge du phare de Pointe-des-Monts.
1898 Fondation de la mission Sainte-Trinité.
1926 Georges Fafard, fils de Victor Fafard, prend charge du phare de Pointe-des-Monts.
1948 Érection canonique de la paroisse Sainte-Trinité.
1933 (12 août) Naufrage du navire North Shore entre Pointe-des-Monts et les Islets-Caribou.
1955 (1 janvier) Constitution de la municipalité de Baie-Trinité.
1990 La population de Baie-Trinité est de 756 habitants.
1991 Découverte de l'épave du Corrosol naufragé en 1693.
1994 (24 décembre) Marc Tremblay découvre l'épave du navire Elizabeth and Mary de la flotte de William Phips naufragé en octobre 1690 alors qu'il s'apprêtait à attaquer la ville de Québec ; c'est l'épave la plus ancienne trouvée au Québec.
1996 (19 et 20 juillet) Voir Québec (province). Crises. Inondations.
2000 La population de Baie-Trinité est de 641 habitants.
2010 La population de Baie-Trinité est de 511 habitants.

  • Centres d'intérêt -


Centre national des naufrages du Saint-Laurent ; un sentier mène aux lieux mêmes des naufrages survenus à cet endroit ; on compte 84 naufrages connus sur une distance de 26 km de la Pointe-aux-Anglais à la Pointe-des-Monts.
Zones d'exploitation contrôlée Trinité (350 lacs, 2 rivières et 60 fosses; saumon, truite mouchetée, orignal, ours et petit gibier).

  • Économie -


Pêche au saumon.
Scierie de la compagnie Bowater.

  • Repères géographiques -


Sur la rive gauche du Saint-Laurent.
À environ 70 km au nord-est de Baie-Comeau.
À l'embouchure de la rivière de la Trinité.
Diocèse de Baie-Comeau.
Municipalité régionale de comté de Manicouagan.
Région touristique de Manicouagan (Côte-Nord).

  • Accès : Route 138.

Carte 16.

Carte 16 sur Google Maps

crédits -

Répertoire des municipalités du Québec (Ministère des Affaires municipales, (Les publications du Québec, annuel)
Noms et lieux du Québec (Commission de toponymie, les Publications du Québec, 1994)
Le Phare de Pointe-des-Monts (Collection Les retrouvailles numéro 8, Ministère des Affaires culturelles du Québec, 1979).
Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la province de Québec (Hormisdas Magnan, Imprimerie d'Arthabaska, 1925)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)