Baril (Gilles)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Homme de lettres (journaliste et politologue) né en 1957 (24 mars) à la Crèche Saint-Vincent-de-Paul de Québec.

Élevé à Saint-Eugène-de-Guigues.
Député du Parti québécois-PQ de Rouyn-Noranda-Témiscamingue (1981-1985), puis de Berthier (1994-2002) à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ.
Ministre délégué à la Santé, aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse (1998-2001) dans le cabinet de Lucien Bouchard.
Ministre des Régions, de l'Industrie, du Commerce, du Tourisme, du Loisir et du Sport (8 mars 2001-12 février 2002) et ministre d'État aux Ressources naturelles et aux Régions, ministre responsable du Développement du Nord du Québec, ministre responsable de la région de Lanaudière (30 janvier 2002-12 février 2002) dans le cabinet de Bernard Landry. Quelques jours après cette dernière nomination, il démissionne de tous ses postes politiques à la suite d'allégations de conflit d'intérêt impliquant un de ses amis qui agissait comme lobbyiste.
En mai 2002, il démissionne de son poste de député de Berthier pour faire place à David Levine qui lui-même sera défait à l'élection complémentaire du 17 juin suivant.
Représentant de Hydro-Québec au Chili (2002-).

Député et ministre du Parti québécois-PQ démissionnaire (2002)

crédits -

La Presse, The Gazette, Le Devoir

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)