Bataille de la Crête de Vimy - 9 avril au 14 avril 1917 (bataille)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Cette importante bataille de la Première Guerre mondiale - 1914-1918 prend place sur la crête de Vimy en France à compter du 9 avril 1917.

Les forces allemandes avaient capturé la crête au mois d'octobre précédent en mettant hors de combat 130 000 soldats français et anglais.
Les forces alliées décidèrent de lancer une offensive multilatérale massive ; à l'aube du 9 avril 1917, les troupes canadiennes attaquent sur un front de 6,4 km ; à midi, 75 % de la crête était aux mains des Canadiens.
Le 14 avril suivant, les Canadiens dominaient la totalité de la crête.
Les Canadiens perdirent 10 602 soldats dont 3 598 furent tués au cours de ces combats ; c'était la première fois que les soldats canadiens combattaient comme unité canadienne et non comme une unité de l'armée britannique.
Le Mémorial de la crête de Vimy érigé en 1922 selon des plans de l'architecte et sculpteur canadien, Walter Seymour Allward, rappelle cette bataille dont on dit qu'elle marqua un tournant dans la Première Guerre mondiale - 1914-1918 ; ce monument, érigé dans un parc de 100 hectares concédé par la France de façon perpétuelle au Canada, est composé de 2 tours de pierre de 30 m de hauteur entourées de 20 sculptures ; il a été inauguré une première fois par le roi d'Angleterre, Edward VIII en 1936 ; les noms de 11 285 soldats canadiens morts ou portés disparus présumés tués au combat en France au cours de la Première Guerre mondiale et dont les corps n'ont pas été inhumés dans un cimetière sont gravés sur le monument.
Le 9 avril 2007, le monument, réparé au coût de 20 M $ sous la direction de l'architecte Julian Smith, est inauguré de nouveau par la reine du Canada, Élizabeth II, le premier ministre du Canada, Stephen Harper et le premier ministre de France, Dominique de Villepin.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)