Beauvais (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Beauvais pourrait être une transformation graphique de bouvet désignant une sorte de rabot dont se servent les menuisiers et les charpentiers pour faire les rainures et les languettes, et désigner, par ellipse, l'utilisateur du bouvet.

Beauvais pourrait être la transformation graphique de bovet, un diminutif du vieux français bove désignant une mesure de terre contenant ce qu'un boeuf pouvait labourer en un jour.
Beauvais pourrait être une transformation graphique de la contraction de «beau vas», vas étant emprunté au latin vas signifiant vaisseau ; vaisseau désigne tout ustensile, quelle que soit sa matière, qui est destiné à contenir des liquides ou des solides, mais principalement des liquides ; vaisseau désigne aussi tout bâtiment de guerre, portant au moins quatre-vingt canons, propre à transporter par mer et sur les fleuves des troupes et des munitions ; vaisseau désigne aussi les canaux dans lesquels circulent les divers fluides de l'économie animale (artères, veines).
Beauvais est le nom d'une ville de l'Oise (France).

  • Dictons -


L'homme est un vaisseau d'argile, la femme un vaisseau fragile, c'est-à-dire : «L'homme et la femme sont des créatures sujettes à l'erreur, la femme plus encore peut-être que l'homme».
Dans un grand vaisseau on met ce qu'on veut, dans un petit ce qu'on peut, c'est-à-dire : «L'abondance ne nuit pas, il ne faut jamais se plaindre du trop».

crédits -

Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)