Bell (Joshua)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Musicien (violoniste et chef d'orchestre) né aux États-Unis.

Nommé directeur de l'Academy of St. Martin in the Fields au départ à la retraite de Neville Marriner
Fait ses débuts avec l'Orchestre symphonique de Montréal alors qu'il n'a que 20 ans.
Joue sur le Stradivarius Gibson ex-Hubberman fabriqué en 1713. Ce violon a été volé 2 fois : la première fois en 1916 à Vienne où il a été retrouvé quelques heures plus tard ; la deuxième fois en 1936 alors qu'il appartenait au violoniste polonais Bronislaw Huberman pendant que celui-ci donnait un concert sur un autre instrument au Carnegie Hall ; le voleur, Julian Altman, un violoniste, le garda pendant 50 ans ; pour jouer régulièrement avec l'instrument, il l'avait camouflé en appliquant une couche de cire à chaussure ; sur son lit de mort il avoua à sa femme qu'il avait volé l'instrument et que celui-ci avait une grande valeur ; dans l'étui du violon, l'épouse trouva des coupures de journaux datant de l'époque du vol ; il y était écrit que l'instrument valait 1,1 million $. La femme rendit l'instrument à la compagnie d'Assurance Lloyd's qui avait dédommagé Huberman à l'époque du vol. Joshua Bell a acquis l'instrument en 2001 pour la somme estimée de 4 millions $.

Joshua Bell est à Montréal en février 2014 pour y jouer la Sonate pour violon en sol mineur de Giuseppe Tartini, la Sonate pour violon et piano no 5 de Beethoven et le Divertimento du ballet Le baiser d'Igor Straninski et diriger l'Orchestre symphonique de Montréal.

  • Crédits -


(La Presse, cahier des arts, 22 février 2014, page $)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)