Bellari (El Mehdi)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Le 24 octobre 2005, vers 22 h 30, El Mehdi Bellari, 38 ans, est tué à coups de couteau au restaurant Basha, sur la rue Sainte-Catherine Est, près de la rue Sainte-Élisabeth à Montréal ; son frère, Najib Bellari, 34 ans, est appréhendé et accusé de meurtre non prémédité relativement à ce décès ; les Bellari sont des musulmans d'origine marocaine ; El Mehdi est arrivé au Canada en 2000 et Najib en 2003 ; El Mehdi était venu voir son frère qui était plongeur au restaurant Basha ; lors de son procès, en juin 2007, Najib, qui se défendait seul, plaide la légitime défense ; dans son témoignage il affirme que son frère voulait le frapper avec une chaise et qu'il l'a frappé avec un couteau pour défendre sa vie ; il prononce cette phrase qui laisse le juge Marc David perplexe : «Mon frère, il ne respectait plus le Coran et Allah. C'est un Satan, un allié. Tous ceux qui ne sont pas musulmans sont des Satan» ; des témoins du drame ont cependant affirmé que dès qu'El Mehdi eut entré dans la cuisine, Nadji a lâché un cri, a poursuivi son frère avec un couteau, puis l'a atteint à la gorge à l'intérieur du restaurant ; El Mehdi est sorti du restaurant, s'est effondré, puis a rendu l'âme au bout de son sang ; déclaré coupable d'homicide involontaire, Najib Bellari est condamné, le 19 juin 2009, à 58 mois de prison en plus des 43 mois au cours desquels il a été maintenu en détention préventive.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)