Belleville (David)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Le 26 juillet 2001, à Montréal, une fusillade éclate dans un édifice situé au 5600 de la rue Notre-Dame Ouest, près de la cour Turcot, dans le quartier Saint-Henri ; Francesco Veltri, 41 ans, et David Belleville, 33 ans, sont tués et Mario Liberta, 33 ans, est grièvement blessé par balles ; la police trouve 4 armes à feu sur les lieux, puis 7 autres dans la cave dont une carabine AK-47, 100 000 $ comptant, 15 kg de marijuana et des équipements pour la culture hydroponique ; Veltri était le beau-frère d'Agostino Cuntrera qui, en 1978, avait écopé d'une peine de 5 ans de prison pour participation à un complot en vue de tuer Paolo Violi, l'un des parrains de la mafia montréalaise de l'époque ; en août 2002, Giancardo D'Alessandro, 30 ans, de Côte-Saint-Luc, et Peter Randolph Stuart, 28 ans de Verdun (Île-des-Soeurs), sont accusés de 2 meurtres prémédités et d'une tentative de meurtre ; la compagnie GEM Construction, logée dans l'édifice où les meurtres ont été commis, est la propriété du père de D'Alessandro ; D'Alessandro et Stuart opéraient une plantation de marijana à LaSalle qu'un certain Carlos Carrascosa avait entretenu pendant un certain temps pour leur compte ; lorsque Carrascosa quitte son emploi au printemps de 2001, les deux associés lui doivent 30 000 $ ; pour éviter de le payer et se débarrasser d'un témoin, ils décident de le liquider lors d'un rendez-vous à l'édifice de la rue Notre-Dame Ouest ; Carrascosa vient avec des amis, dont Veltri, qui désarment David Belleville et Roberto Patulli qui l'attendaient pour le tuer ; Stuart sort alors son arme et commençe à tirer ; ses balles atteignent Veltri, Belleville et un autre homme ; le 10 août suivant, Peter Randolph Stuart, 28 ans, de Verdun (Île-des-Soeurs), se rend à la police de Montréal qui l'accuse de 2 meurtres prémédité et d'une tentative de meurtre ; lui et Giancardo D'Alessandro sont deux des hommes soupçonnés de participation à la tuerie du 26 juillet dans un édifice de la rue Notre-Dame Ouest, à Montréal ; le 1 décembre 2002, Peter Randolph Stuart est reconnu coupable des meurtres non prémédités de Frank Veltri et David Belleville, alors que Giancardo D'Alessandro est acquitté ; le 18 mars 2003, Stuart est condamné à l'emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 12 ans de sa peine derrière les barreaux. Le 10 mars 2005, vers 2 h 30, une bataille entre Mike Lapolla, 36 ans, et Thierry Beaubrun, 28 ans, s'engage sur le plancher de danse du resto-bar Moomba Superclub rue Pierre-Péladeau dans le Centropolis de Laval ; d'abord à coups de poing, puis avec des armes à feu ; les deux belligérants sont blessés mortellement et décèdent à l'hôpital du Sacré-Coeur de Cartierville à Montréal ; Thierry Beaubrun était membre du gang de rue 67 ; au moment de la bagarre, 411 personnes se trouvaient dans l'établissement ; les morts étaient connus de la police ; Lapolla avait été témoin des meurtres de Francesco Veltri et de David Belleville perpétrés le 26 juillet 2001 dans le quartier Saint-Henri à Montréal.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)