Beniskos (Marie-Claire)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Le 30 juin 2007, le frère de madame Alban Garon découvre les cadavres du juge retraité Alban Garon, 77 ans, de son épouse Raymonde Garon, 73 ans, et de madame Marie-Claire Beniskos, une des voisines et amies des Garon ; les trois victimes avaient été ligotées battues à mort et la tête recouverte d'un sac plastique dans le condominium du juge Garon situé sur le chemin Riverside à Ottawa ;

Professeur à la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa (1956-1978), à partir de 1955, il avait exercé sa profession au Ministère de la Justice du Canada (1955-).
Sous-ministre associé de la Justice du Canada (1982-1986)
Juge (1988-2005), juge en chef adjoint (1999-2000) et juge en chef (2000-2005) de la Cour canadienne de l'impôt.
En février 2015, Ian Bush, 59 ans, est arrêté et détenu au Centre de détention d'Ottawa-Carleton et à l'hôpital psychiatrique Royal Ottawa ; il est en attente de procès pour une introduction par effraction dans la maison d'Ernest Côté, un vétéran de la guerre 1939-1945 ; des proches de Bush auraient dénoncé cette invasion de domicile ; l'ADN de Bush trouvé chez les Côté en 2015 correspondrait à l'ADN trouvé chez les Garon en 2007.
Le 21 février 2015, Bush est formellement accusé à Ottawa des meurtres de monsieur et madame Garon et de madame Beniskos perpétrés en juin 2007 ; il semble que Bush eût entretenu une haine envers le juge qui aurait déjà rendu une décision défavorable à son endroit à la Cour canadienne de l'impôt.
Le 5 février 2016, Ian Bush, 60 ans, commence à subir son enquête préliminaire à Ottawa pour les meurtres du juge Alban Caron, de son épouse Raymonde Caron et de leur voisine, Marie-Claire Beniskos. (Journal de Montréal, 6 février 2016, page 61)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)