Bertrand (Jean-Jacques)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Homme de loi (avocat) né en 1916 (20 juin) à Sainte-Agathe-des-Monts. Études au collège Sacré-Coeur à Sainte-Agathe, au juvénat des oblats de Marie-Immaculée-o.m.i.* d'Ottawa, à l'Université d'Ottawa et à l'Université de Montréal-UdeM. Député du Parti de l'Union nationale-UN de Missisquoi à l'Assemblée législative du Québec-ALQ, puis à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (1948-1973). Chef du Parti de l'Union nationale-UN (1968-1973). Premier ministre du Québec (2 octobre 1968 - 12 mai 1970). Chef de l'Opposition officielle à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (1970-1973). Ministre des Terres et Forêts (1958-1959) dans les cabinets de Maurice Le Noblet Duplessis et de Paul Sauvé. Ministre de la Jeunesse et ministre du Bien-être social (1960) dans le cabinet de Antonio Barrette. Ministre de l'Éducation (1966-1967) et ministre de la Justice (1966-1968) dans le cabinet de Daniel Johnson. Père de Jean-François Bertrand. Époux de Gabrielle Giroux Bertrand. Gendre de Louis-Arthur Giroux. Décès en 1973 (22 février) à Montréal.


  • Distinctions -


Le nom de la circonscription électorale de Bertrand honore sa mémoire.

crédits -

Dictionnaire des parlementaires du Québec, 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)