Bishop's College (institution de haut-savoir, université)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Lennoxville. Fondée pour assurer un enseignement libéral aux anglophones du Bas-Canada et pour former le clergé anglican du pays.


  • Éphémérides -


1843 (9 décembre) Fondation du Bishop's College grâce au patronage de George Jehoshaphat Mountain, troisième évêque anglican de Québec ; le lieutenant-colonel William Morris donne un terrain de 40 acres pour les besoins du Collège.
1845 le Révérend Jasper H. Nicolls est le premier principal du Collège qui donne ses premiers cours dans un établissement commercial de Lennoxville.
1853 (28 janvier) Émission d'une charte royale permettant au Collège de décerner des diplômes en théologie, en droit et en médecine et de devenir officiellement l'University of Bishop's College.
1871 Fondation à Montréal de la Medical Faculty of the University of Bishop's College par, entre autres, les docteur Francis Weyland Campbell, Smallwood, Hingston, David et Trenholm ; son premier étudiant est Wolfred D. E. Nelson, le petit-fils de Wolfred Nelson.
1874-1875 Un incendie détruit l'édifice et la chapelle de l'institution.
1880 Fondation de la Faculté de droit.
1888 Fermeture de la Faculté de droit.
1890 La faculté de médecine autorise l'admission de femmes à l'étude de la médecine.
1891 Octavia Grace Ritchie reçoit son diplôme de médecine et devient la première femme diplômée d'une faculté de médecine au Québec. L'édifice et la chapelle de l'institution sont de nouveau détruits par un incendie.
1892 Ouverture d'une école d'art dentaire qui s'affilie à l'University of Bishop's College.
1893 Dix femmes reçoivent leur diplôme de médecine de l'University of Bishop's College.
1895 Regina Lewis Landau reçoit son diplôme de médecine et devient la première femme juive du Canada à obtenir un tel diplôme.
1902 L'École d'art dentaire se dissocie de l'University of Bishop's College et se scinde en deux écoles, l'une francophone et l'autre anglophone ; la première s'affilie à l'Université Laval à Montréal et la seconde à la McGill University.
1905 Fusion de la Faculté de médecine de l'University of Bishop's College avec celle de la McGill University.
1947 Laïcisation de la University of Bishop's College.
1958 Fondation du Department of Business Administration.
Le nom de l'institution devient Bishop's University.
1963 Harold «Harry» Theodore Gibson Foster, l'aumônier anglican du Collège est démis de ses fonctions pour abus envers les élèves.
1971 Fermeture du Séminaire anglican de la Bishop's University.
2006 (Octobre) D'anciens étudiants demandent la permission d'intenter un recours collectif contre le College en invoquant que le ministre anglican Harold «Harry» Theodore Gibson Foster, qui fut professeur, aumônier, directeur de choeur et maître de la maison entre 1953 et 1962, avait utilisé sa position d'autorité pour accorder des faveurs, des bénéfices, des incitations et des punitions créant ainsi un environnement dans lequel les agressions sexuelles et les abus physiques et moraux étaient fréquents ; Forster est décédé dans un accident de chemins de fer en Grande Bretagne en 1967.
2007
(Au cours de l'été) Le recteur impose un lock-out aux professeurs syndiqués.
(23 novembre) Le recteur de l'université, Robert Poupart est démis de ses fonctions parce que selon le chancelier Scott Griffin, il avait perdu la confiance du conseil des gouverneurs et de l'université en général. Il est remplacé par le vice-recteur, Jonathan Rittenhouse, que Poupart avait récemment mis en congé administratif à compter du 1 janvier 2008.

  • Principaux


Nicolls, Jasper H.
Hodder, Jeannine M.
McGreer,
Goldbloom, Michael

  • Chanceliers


1866Hale, Edward
1875-1878Irvine, George
1932Greenshield, Robert Alfred Ernest
 Mitchell, William
 Walker, William
1950-Bassett, John



Outils personels
Publicité
(Annonces   .)