Black Watch Regiment (guerre)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Éphémérides -


1862 (31 janvier) Fondation du 5th Bataillon de milice volontaire canadienne pour défendre le Canada contre d'éventuelles attaques pendant la Guerre civile américaine.
1905 Construction de la caserne en pierres sur la rue de Bleury à Montréal.
1915 (22 au 25 avril)
En temps de guerre, on donne au Royal Montreal Regiment, dont les membres provenaient de Westmount en haut et en bas du chemin de fer, le nom de 14th Battalion Canadian Expeditionary Force et l'on donne au 5th Royal Scots Regiment le nom de 13th Battalion Canadian Expeditionary Force. Le régiment participe à la seconde bataille d'Ypres en Belgique ; après cette bataille, le 5th Royal Scots-Highlanders commence informellement à s'appeler The Black Watch.
Les Allemands utilisent le gaz moutarde contre les Canadiens ; en 48 heures, 6035 Canadiens (1 homme sur 3) ont été touchés par les gaz et plus de 2 000 mourront à cause du gaz, les survivants porteront longtemps les séquelles de l'empoisonnement par le gaz ; c'était la première fois que le gaz était utilisé comme arme de guerre ; plusieurs décès ont aussi été causés par des éclats d'obus et des combats singuliers avec des soldats allemands.
1917 (9 avril) Trois bataillons du régiment participent à la Bataille de la Crête de Vimy.
1935 On donne officiellement au 5th Royal Scott Highlandsers (973 hommes) le nom de The Black Watch Regiment.
1942 (19 août) Le régiment participe au débarquement de Dieppe et y subit des pertes les plus considérables subies par les troupes canadiennes
1944 Le régiment participe au débarquement de Normandie et aux opérations Atlantic, Spring et Totalize pour la prise de Falaise, France. .
1969 Le Black Watch Regiment est amputé de deux de ses bataillons ; plusieurs de ses 27 officiers sont de Westmount ; Parmi les membres du régiment on trouve les trois frères McCuaig, le lieutenant Stuart Molson, le major Edward Noseworthy le capitaine Guy Drummond, le capitaine Hew Clark-Kennedy, le lance-caporal Fred »Bud» Fisher et le soldat Henry Holdway. Le capitaine Hew Clark-Kennedy se méritera la Victoria Cross. Le régiment comptait 18 millionnaires et le capitaine Guy Drummond était milliardaire.
2001-2010 Au cours de la Guerre d'Afghanistan, le régiment fournit 70 réservistes aux troupes canadiennes qui y sont engagées.
2012 (29 septembre) À l'occasion du 150e anniversaire du régiment, le gouverneur général du Canada David Johnston dévoile une plaque commémorative sur la caserne de la rue de Bleury à Montréal.

Plusieurs soldats de ce régiment sont inhumés dans le cimetière de Bretteville-sur-Mer en France à côté de leurs camarades du Régiment de Maisonneuve et du Royal 22e Régiment.du

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)