Bolduc (Isabelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Le 29 juin 1996, à sa sortie d'un spectacle de jazz présenté dans un bar de la 12ième avenue dans le secteur Fleurimont de Sherbrooke, Isabelle Bolduc, 22 ans, est enlevée par deux hommes (Marcel Blanchette et Jean-Paul Bainbridge, 25 ans, des récidivistes en libération conditionnelle) qui lui font subir des sévices sexuels ; le lendemain soir, les eux hommes la font monter dans une voiture pour la reconduire chez-elle ; en bordure d'un bois, le long du chemin Goddard, les deux hommes la violent puis la tuent à coups de barre de fer ; un certain Guy Labonté reconnaît sa culpabalité à l'accusation de séquestration. Les trois hommes sont condamnés à l'emprisonnement à perpétuité. Le 26 octobre 2018, se rendant à la demande des proches de madame Bolduc, la Commission des libérations conditionnelles refuse une seconde fois en 15 mois de permettre à Bainbridge des sorties avec escorte qu'il pouvait demander depuis 2016.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)