Bombardier Transport (entreprise industrielle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Division de Bombardier Inc. spécialisée dans le matériel de transport de passagers (voitures de métro, tramways et véhicules légers sur rail LRV), les systèmes de transport complets (transport grande vitesse, trains légers, monorails, navettes aéroportuaires) et les wagons à marchandises et locomotives ; le siège social de cette division est situé à Berlin, Allemagne.


1823
Fondation de la société autrichienne Lohnerwerke à Vienne (Autriche).
1838
Fondation de Waggonfabrik Talbot KG à Aachen (Allemagne) par Johann Talbot.
1882
Fondation par des entrepreneurs belges et français de la compagnie française Les Ateliers du Nord de la France (ANF) pour fabriquer des véhicules de transport ferroviaire.
1902
Fondation de la Montreal Locomotive Work spécialisée dans l'assemblage de locomotives ; cette compagnie fabrique également des moteurs diesel.
1954
Le gouvernement mexicain crée la société Constructora National de Carros de Ferrocarril (Concarril) pour la fabrication de matériel roulant ferroviaire.
1970
Acquisition par Bombardier Limitée de la firme autrichienne Löhnerwerke GmbH (constructeur de tramways) et de sa filiale Rotax-Werke AG (petits moteurs) qui deviennent ensemble Bombardier-Rotax GmbH ; les moteurs fabriqués par Rotax équipaient déjà les motoneiges Ski-Doo de Bombardier depuis 1961.
1973
Le gouvernement de l'Ontario fonde la société UTDC pour concevoir et produire du matériel de transport en commun urbain à la fine pointe de la technologie.
1974
Bombardier Limitée obtient un contrat de 117,8 M $ pour la fourniture de 423 voitures pour le métro de Montréal à son usine de motoneiges de La Pocatière ; la compagnie avait obtenu au préalable la licence d'exploitation de la technologie du matériel de métro de compagnies françaises devenues plus tard GEC-Alstom.
1975
Acquisition par Bombardier Limitée de la Montreal Locomotive Work-Worthington (1902) spécialisée dans les moteurs diesels et dans l'assemblage de locomotives diesels-électriques ; cette compagnie détient la technologie du train LRC (léger, rapide et confortable). Mise en exploitation par Bombardier Limitée des usines de fabrication de voitures de métro à Sainte-Anne-de-la-Pocatière et à Barre (Vermont, États-Unis).
1976
Bombardier Limitée adopte le nom de Bombardier-MLW Ltée.
1977
Bombardier-MLW Ltée obtient le droit canadien de fabrication d'un camion militaire de deux tonnes conçu par American Motor General Corporation des États-Unis.
1978
Bombardier-MLW Ltée déménage son siège social de Valcourt à Montréal.
1980-1981
Bombardier-MLW Ltée construit une usine d'assemblage de matériel de transport de passagers sur rail à Barre (Vermont, États-Unis).
1981
Bombardier-MLW Ltée obtient un contrat des Forces armées canadiennes pour la fourniture de 2 767 camions deux tonnes (American Motor).
1982
Construction d'une usine de fabrication de trains de banlieue rapides par la Urban Transit Developpement Corporation du gouvernement de l'Ontario.
(10 juin) Signature par Bombardier Inc. d'un contrat avec la Metropolitan Transport Authority de New York, pour la fourniture de 825 voitures pour le métro de New York au prix de un milliard de dollars.
1984
Acquisition par Bombardier Inc. de la compagnie Alco Power d'Auburn (New York), détentrice de la technologie de moteurs diesel pour les locomotives.
1986
Le gouvernement de l'Ontario vend 85 % de la Urban Transit Development Corporation au Groupe Lavalin de Montréal. Acquisition de la compagnie Pullman Technology de Chicago par Bombardier Inc.
Acquisition de 45 % du capital-actions de la compagnie belge BN Constructions Ferroviaires et Métalliques par Bombardier Inc.
1987
Bombardier Inc. obtient un contrat pour la fourniture de 72 voitures de train monorail du centre Walt Disney World de Floride (États-Unis).
Acquisition de la compagnie Transit America Inc. de Philadelphie (États-Unis) par Bombardier Inc.
Obtention par Bombardier Inc. d'un contrat pour la fourniture de 72 voitures de train monorail du centre Walt Disney World de Floride (États-Unis).
Acquisition par Bombardier Inc. du droit de commercialiser en Amérique du Nord la technologie du TGV (train à grande vitesse) de la compagnie française Alstom.
Bombardier Inc. divise son organisation en 2 groupes : le Groupe matériel de transport dont le président est Raymond Royer, et le Groupe aéronautique dont le président est Donald C. Lowe.
1988
Bombardier Inc. augmente à 90,6 % sa part de la propriété de la compagnie belge BN Constructions Ferroviaires et Métalliques.
1989
Acquisition par Bombardier Inc. d'ANF-Industrie de France (1882), constructeur de matériel roulant ferroviaire.
1990
Acquisition par Bombardier Inc. de la compagnie Procor Engineering de Wakefield (Angleterre) producteur de caisses pour locomotives et pour transport léger ferroviaire ; cette entreprise devient Bombardier Prorail.
1991
Fusion de BN Constructions ferroviaires et métalliques, ANF-Industrie, Bombardier-Wien et de Bombardier Prorail sous le nom de Bombardier Eurorail S.A.
1992
Bombardier Inc. acquiert les actifs du Groupe Lavalin dans la Urban Transit Development Corporation (usines de trains de banlieue rapides de Kingston et de Thunder Bay, Ontario).
Acquisition par Bombardier Inc. de la société mexicaine Constructora Nacional de Carros de Ferrocarril (1954).
1994
Bombardier Inc. achète une partie de la compagnie Nova Bus.
1995
Acquisition de Waggonfabrik Talbot KG d'Aachen, Allemagne (1838) par Bombardier Eurorail.
1996
La compagnie obtient le contrat d'exploitation et d'entretien du système de monorail AirTrain (12 rames de 6 voitures) du Newark Liberty International Airport du New Jersey, États-Unis.
1997
Bombardier Inc. abandonne sa participation dans la compagnie Nova Bus.
Bombardier Transport obtient le contrat d'entretien du système de trains de banlieue de Metrolinx /GO Transit de Toronto.
(30 avril) Bombardier Transport obtient un contrat de 1,3 milliard $ pour la fabrication de 680 voitures de métro pour la Metropolitan Transportation Authority de New York.
1998
Un consortium formé de Bombardier Transport et SNC-Lavalin obtient le contrat pour la construction de la ligne Kelana Jaya reliant la banlieue de Kuala Lumpur (Malaysia) et la fabrication des 35 trains qui la desserviront.
Acquisition de Deutsche Waggonbau AG par Bombardier Eurorail SA ; de 1948 à 1995, Deutsche Waggonbau qui a fabriqué la moitié des trains de passagers exploités en Russie, permet à Bombardier Transport de développer un marché dans ce pays.(Décembre 1998) Bombardier Transport reçoit une commande de 1,68 G $US de la compagnie Virgin Rail d'Angleterre.
2000
(4 août 2000) Annonce de l'acquisition d'Adtranz par Bombardier Transport au coût de 1,1 milliard $ ; Adtranz est une filiale de la société allemande Daimler-Chrysler.
2001
Un consortium dirigé par la compagnie Alstom Transport et comprenant Bombardier Inc. et la compagnie Areva TA obtient de la Régie autonome des transports parisiens une commande de 161 rames de métro.
(2 mai 2001) Bombardier Transport entreprend l'intégration d'Adtranz et opère une restructuration en 7 divisions dont 3 divisions chargées du matériel roulant (une pour les Amériques, une pour l'Asie-Pacifique et une autre pour l'Europe), une pour la propulsion, une pour les systèmes de transport clés en main, une pour les services et une pour la signalisation ; l'acquisition d'Adtranz permet à Bombardier Transport de devenir le chef de file mondial pour l'ensemble des activités liées à la production de véhicules sur rails avec un chiffre d'affaires annuel de 8,3 G $, 37 000 employés et un carnet de commandes de 22 G $ ; avant l'acquisition d'Adtranz, le secteur aéronautique pesait pour 60 % des revenus de Bombardier Inc. et le secteur ferroviaire, 19 % ; après l'acquisition, l'aéronautique rapporte 50 % des revenus de Bombardier Inc. et le secteur ferroviaire, 40 %.
(Septembre 2001) Bombardier Transport obtient le contrat de fabrication de 500 trains grande capacité pour les réseaux de transports régionaux de France administrés par la Société nationale des chemins de fer de France.
(13 décembre 2001) Bombardier Transport reçoit une commande de 500 autorails grande capacité (AGC) au prix de 1,47 milliard $US pour la Société Nationale des chemins de fer de France.

2002
(23 janvier 2002) Lancement de la compagnie Bombardier Sifang Power détenue par un partenaire chinois (50 %), Power Corporation (25 %) et Bombardier Transport (25 %), une entreprise spécialisée dans la production, la commercialisation et l'entretien de matériel de propulsion pour véhicules sur rail en Chine.
(11 mars 2002) Bombardier Transport annonce l'obtention d'une commande d'une valeur de 1,49 milliard $ pour la livraison et l'entretien pendant 20 ans de 460 automotrices électrique Electrostar à Govia, une société du Royaume-Uni ; ces automotrices remplaceront les voitures à portes battantes en service dans les principaux corridors du réseau South Central en Angleterre.
(Avril 2002) Bombardier Transport reçoit une commande de 5,3 milliards $US pour la livraison de 1 738 voitures de métro pour le Métro de Londres (Angleterre).
(28 septembre 2002) Tragédie mortelle ; accident de travail ; déraillement de 3 wagons d'une rame du Système de métro automatique devant relier la ville de New York à l'aéroport international John F. Kennedy ; le train de type AirTrain était en période d'essai au moment de l'accident ; bilan : 1 mort, Kelvin De Bourgh, 23 ans, un employé de Bombardier.

2003
Landesnahverkehrgesellschaft Niedersachsen GmbH - LNVG, un transporteur public de la Basse-Saxe (Allemagne) commande 186 voitures à 2 planchers ; ces voitures seront assemblées à l'usine de Bombardier à Gorlitz, Allemagne.
(23 janvier 2003) Lancement de la compagnie Bombardier Sifang Power détenue par un partenaire chinois (50 %), Power Corporation (25 %) et Bombardier Transport (25 %), une entreprise spécialisée dans la production, la commercialisation et l'entretien de matériel de propulsion pour véhicules sur rail en Chine.
(Avril 2003) Bombardier Transport obtient une commande de 5,3 milliards $US pour la livraison de 1 738 voitures de métro pour le Métro de Londres (Angleterre).
(Novembre 2003) Bombardier Transport suspend l'exploitation de son usine de trains de banlieue rapides de Kingston, Ontario ; 230 employés sont affectés par cette suspension.
2004
(17 mars 2004) Le président Paul Tellier annonce la restructuration de la division Bombardier Transport, la fermeture de 7 usines en Europe et la suppression de 6 600 emplois à travers le monde (870 en Amérique, dont 680 au Canada dont 250 au Québec ; les autres coupures seront effectuées en Europe).
(Mai 2004) Bombardier Transport ferme son usine de trains de Barre (Vermont).
(23 août 2004) Bombardier Transport annonce la fermeture définitive de son usine de trains de banlieue rapide de Kingston, Ontario, prévue pour décembre 2004 ; 115 employés seront mis à pied.
(1 décembre 2004) Bombardier Transport annonce la mise à pied de 2 200 de ses salariés à travers le monde dont 500 au Canada (150 à Thunder Bay et 350 à La Pocatière.
(12 décembre 2004) Paul Tellier quitte la direction de la compagnie et est remplacé par Laurent Beaudoin.

2006
(11 mai 2006) Bombardier Transport est choisie sans appel d'offres par le gouvernement du Québec et la Société des transports de Montréal pour fournir 336 voitures de métro MR-63 à un coût total de 1,2 milliard $.
(18 mai 2006) Se disant en mesure de fournir les voitures du métro de Montréal et prétendant qu'en ne procédant pas par demande publique de soumission, le Gouvernement du Québec et la Société des transports de Montréal enfreignent la loi québécoise sur le sujet, la compagnie française Alstom menace de porter le dossier des 336 voitures de métro de Montréal devant l'Organisation mondiale du commerce et de s'adresser aux tribunaux pour faire annuler la décision d'octroyer le contrat à Bombardier.
(30 août 2006) Bombardier Transport est choisie sans appel d'offres par la Toronto Transit Corporation pour fabriquer 39 rames de métro composées de 234 voitures de métro à un coût total de 675 millions $ ; les wagons seront principalement fabriqués à l'usine de Bombardier à Thunder Bay.
(31 août 2006) Bombardier Transport est choisie pour fabriquer 152 unités de trains à voitures multiples Electrostar par la Transport for London, Angleterre ; la commande est de 425 millions $US ; les trains seront fabriqués à l'usine de Derby en Angleterre.
(24 septembre 2006) La décision du 30 août précédent de la Toronto Transit Corporation de choisir Bombardier Transport est confirmée par le Conseil de ville de Toronto.
(28 septembre 2006) Bombardier Transport obtient une commande de 1,65 milliard $US de la compagnie Rapid Air d'Afrique du Sud pour sa participation dans le groupe Bombela pour la mise en place et àl'entretien du réseau intermunicipal Gotrain Rapid Rail Link.
(7 octobre 2006) Bombardier Transport est choisie pour fabriquer 42 voitures à deux ponts pour la Deutsche Bahn ; ces voitures sont construites à l'usine de Gorlitz et à l'usine de Siegen en Allemagne.
(13 octobre 2006) Bombardier Transport et un partenaire malaisien obtiennent le contrat pour construire un système de transport par train automatisé de 29 km et comportant 24 stations sur la ligne Kelana Jaya reliant deux banlieues au centre ville de Kuala Lumpur, Malaisie ; la part de Bombardier Transport dans ce contrat est de 147 millions $US.
(25 octobre 2006) Bombardier Transport obtient le contrat pour la fabrication de rames du train de banlieue Transilien de Paris ; ces voitures seront assemblées à l'usine de Crespin et seront livrées en deux temps : 172 à compter de 2009 et 200 à compter de 2015 ; la valeur totale du contrat est de 3,4 milliards $.
(Novembre 2006) Bombardier Transport vend 200 autorails grande capacité (AGC) supplémentaires à la Société nationale des chemins de fer de France ; les voitures, qui sont une addition à la commande du 13 décembre 2001, seront construites à l'usine de Crespin (Valencinois, France). Bombardier Transport obtient un contrat du réseau de transport Sky Train de Vancouver pour la fourniture 34 véhicules ART MK II.
(6 novembre 2006) Bombardier Transport obtient le contrat pour la fabrication de 306 voitures de métro composé de 51 rames pour le Shangai Shentong Line Mass Transit, Chine, au coût de 326 millions $ ; ces voitures seront assemblées à Shangai par une entreprise conjointe formée de Bombardier et d'une entreprise chinoise.
(8 novembre 2006) Bombardier Transport, conjointement avec Alstom, obtient le contrat de fabrication de 13 trains à multiples voitures au coût total de 74 millions $ (49 millions $ à Bombardier) pour la compagnie de chemins de fer suisse BLS AG ; ces trains seront fabriqués à l'usine suisse de Bombardier située à Villeneuve.
Bombardier Transport obtient le contrat de fabrication et l'entretien de 100 locomotives TRAXX F140 DC au coût de 603 millions $ pour la compagnie nationale de chemins de fer Espagnols Renfe ; une partie de chacune des locomotives sera fabriquée à l'usine de Renfe à Villaverde, près de Madrid et le système de propulsion sera fabriqué à l'usine de Bombardier à Biscay, Vizcaya, Espagne.
(9 novembre 2006) Bombardier Transport obtient le contrat pour rénover et agrandir le système de transport en commun du McCarran International Airport de Las Vegas, Nevada, États-Unis.
(24 novembre 2006) Bombardier Transport obtient le contrat de fabrication de 112 autorails grande capacité pour la Société nationale des chemins de fer de France ; ces trains seront construits à l'usine de Crespin de Valenciennes (France).
(Décembre 2006) Bombardier Transport obtient une commande de 39 rames de métro (234 voitures) pour la Commission de transport de Toronto au prix de 499 millions $ avec option d'achat de 186 autres voitures.
(6 décembre 2006) Le Tehran Times annonce que Bombardier Transport est considérée pour la fabrication de voitures souterraines, de voitures de train et autres équipements pour la zone économique spéciale de Salafchegan située à 155 km de Téhéran en Iran.
(20 décembre 2006) La compagnie Alstom Canada Inc. demande à la Cour supérieure d'interdire les discussions entre Bombardier Inc et la Société de transports de Montréal sur les voitures du Métro de Montréal tant qu'un jugement n'est pas intervenu sur le fond de sa contestation la légalité du contrat accordé à Bombardier par la Société de transport de Montréal ; les plaidoiries sur le fond doivent être présentées au cours de l'été 2007.
(21 décembre 2006) Bombardier Transport obtient le contrat de fabrication de 15 rames automotrices pour le train de banlieue de Perth, Australie.
(27 décembre 2006) Bombardier Transport obtient le contrat de fabrication de 50 trains de 4 voitures à doubles planchers pour la Netherlands Railway Co. au prix de 569 millions $ ; ces voitures seront fabriquées aux usines de Gorlitz et Aachen en Allemagne.
(28 décembre 2006) Bombardier Transport obtient le contrat de fabrication de 100 locomotives TRAXX, version freight, pour la Spanish National Railways au prix de 549 millions $US.

2007
(25 janvier 2007) Bombardier Transport obtient le contrat de fabrication de 6 autres trains en plus des 30 autres déjà commandés pour la ville de Bucarest (Roumanie).
(1 février 2007) Bombardier Transport obtient le contrat pour fabriquer 150 locomotives E464 pour la compagnie TrenItalie cette commande porte à 538 le nombre de locomotives Bombardier commandées par TrenItalie dont 350 sont déjà en usage en Italie.
(2 février 2007) Bombardier Transport obtient le contrat pour la fourniture de 321 trains électriques pour la Deutsch Bahn's au prix de 1,6 G $ ; ces voitures seront construites dans les usines allemandes de Bombardier.
(12 février 2007) Bombardier Transport et la compagnie chinoise Dalian Locomotive and Rolling Stock obtiennent le contrat pour la fourniture de 500 locomotives électriques ; la part de Bombardier dans ce contrat de 1,4 G $ est de 480 millions $ et consiste dans le design, le support technique et la fourniture des équipements de propulsion et de contrôle MITRAC.
(30 mars 2007) Bombardier Transport obtient un contrat d'une durée de 7 ans et d'une valeur de 84 millions $US pour l'entretien d'un parc de voitures de trains de banlieue de la South Florida Regional Transportation Authority.
(3 avril 2007) Bombardier Transport obtient un contrat de la Société nationale des chemins de fer de France pour la fabrication de 67 trains haute-capacité diesel-électrique pour son service régional ; la valeur du contrat est de 416 millions $ ; les trains seront fabriqués à l'usine Bombardier de Crespin (France).
(13 avril 2007) Bombardier Transport obtient le contrat de la Deutsche Bahn pour la fourniture de 53 voitures à passager à deux planchers ; la fabrication de ces voitures se fera dans les usines allemandes de Bombardier.
(2 mai 2007) Bombardier Sifang Power obtient le contrat pour la fabrication de 192 voitures de métro omposant 32 rames de 6 voitures chacune pour le Shangai Shensong Line Mass Transit (Chine) au coût de 204 millions $ ; ces voitures seront assemblées à Shangai par l'entreprise conjointe formée de Bombardier et d'une entreprise chinoise.
(3 mai 2007) Bombardier Transport obtient le contrat pour la fourniture de 48 wagons Electrostar pour la Britain's Southern Railway au coût de 115 M $US.
(11 mai 2007) La compagnie Alstom s'adresse à la Cour supérieure pour obtenir l'annulation de la décision prise le 11 mai 2006 par le Gouvernement du Québec et la Société de transports de Montréal d'octroyer le contrat sans appel d'offre à Bombardier Transports pour la fabrication de 336 voitures pour le métro de Montréal.
(25 mai 2007) Bombardier Transport fonde deux coentreprises avec l'entreprise russe Transmashholding : la première pour la fabrication de convertisseurs pour une nouvelle génération de locomotives à l'usine de Transmashholding de Novocherkassk (Russie) ; la seconde pour l'établissement d'un centre d'ingénierie à Moscou en vue du développement de la technologie de propulsion électrique.
(30 mai 2007) Bombardier Transport obtient le contrat de fabrication de 14 wagons automoteurs de transports de passagers pour le Guanzhou Metro Système en Chine.
(11 juin 2007) Bombardier Transport obtient le contrat de restauration de 13 rames de trains (39 véhicules) pour la compagnie de chemins de fer norvégienne NSB au prix de 30 millions $US.
(15 juin 2007) Bombardier Transport obtient le contrat de modernisation des 42 locomotives électriques et des 62 locomotives diesel de la compagnie Green Cargo de Suède ; les travaux seront exécutés aux usines de Bombardier à Vasteras (Suède) et de Randers (Danemark).
(30 juin 2007) Inauguration du tramway de Marseille construit par Bombardier Transport au coût de 400 M t.
(4 juillet 2007) Bombardier Transport vend 36 automotrices électriques Electrostar à Transport for London qui seront exploitées sur la ligne East London.
(6 juillet 2007) Bombardier Transport vend 19 autorails grande capacité (AGC) à la Société nationale des chemins de fer de France SNCF ; les AGC seront fabriqués à l'usine de Crespin (Valencinois, France).
(16 juillet 2007) Bombardier Transport annonce qu'elle enregistrera une perte de 164 M $US dans le consortium Metronet Rail qu'elle avait formé avec les constructeurs W.S. Atkins et Balfour Beatty, Électricité de France et Thames Water PLC ; un arbitre avait décrété plus tôt que le London Underground Network ne devait payer que 246 M $US des dépassements de coût de plus de un milliard $US encouru par Metronet Rail dans la reconstruction du métro de Londres (Angleterre) ; ce contretemps n'affecte en rien le contrat de 6,7 G $US que Bombardier a obtenu de London Underground pour construire des nouvelles rames de métro, rénover le vieil équipement et refaire le système de signalisation et en assurer l'entretien sur une base de long terme.
(19 juillet 2007) Bombardier Transport annonce l'obtention d'un contrat de 590 $M pour la fabrication de 340 voitures de métro Movia (4 voitures formeront un train d'une capacité de 1 480 passagers) pour la New Delhi Metro Rail Corp. ; ces voitures seront assemblées en Inde mais pour les premières, les carosseries d'acier inoxydable, les roulements et les systèmes de propulsion seront fabriqués en Allemagne et en Suède jusqu'à ce que les usines indiennes de Bombardier Transport soient en mesure de produire elles-mêmes ces parties de voiture.
(20 juillet 2007) Bombardier Transport annonce l'obtention du contrat de mise à neuf et d'entretien de 34 voitures de train de banlieue MARC IIB de la Maryland Transit Administration utilisés sur la ligne Baltimore-Washington ; les travaux seront effectués à l'usine de la compagnie à Kanona, New York (États-Unis).
(24 juillet 2007) Bombardier Transport annonce l'obtention du contrat de fabrication de 37 voitures de train à deux niveaux pour la Koleje Mazowieckie un transporteur de la banlieue de Mazovia en Pologne au prix de 76 M $US.
(10 août 2007) Bombardier Transport annonce l'obtention d'un contrat de 91 M $US pour la fourniture, l'installation, les essais et la mise en service de l'équipement de signalisation embarqué et de voie ERTMS pour la China Railway Signaling and Communications Corp. et son client, le ministère des Chemins de fer de Chine.
(30 août 2007) Bombardier Transport et un partenaire local annoncent l'obtention d'un contrat d'environ 119 M $US pour la mise à niveau des systèmes électriques et mécaniques de voie de la ligne Kelana Jaya, à Kuala Lumpur Malaisie) ; la part de Bombardier est de 81 M $ US dans ce contrat qui vise à préparer l'arrivée de 88 nouveaux véhicules Bombardier ART MK II actuellement en construction.
(21 septembre 2007) Bombardier Transport obtient, conjointement avec la compagnie Siemens le contrat de construction de 32 rames automotrices électriques de 4 voitures et 32 rames de 6 voitures pour la Netherlands Railways au coût de 557 M $US ; la part de Bombardier est de 226 M $US ; les voitures seront construites dans les usines allemande de Siemens et dans les usines de Bombardier à Hennigsdorf, Allemagne et Aix-la-Chapelle (France).
(24 septembre 2007) Bombardier Transport obtient le contrat de fabrication de 60 locomotives électriques pour trafic transfrontalier dans différents couloirs européens dont ceux qui sont exploités entre l'Autriche et la Hongrie et entre la Suède et la Norvège pour la compagnie Angel Trains Cargo, une entreprise belge de location de matériel roulant ; les locomotives seront assemblées aux usines de Bombardier de Kassel en Allemagne et de Vado Ligure en Italie alors que les pièces seront fabriquées en Allemagne et en Pologne ; la valeur du contrat est de 317 M $.
(1 octobre 2007) Bombardier Transport en co-entreprise avec Elin EBG Traction-Siemens vend 17 rames automotrices de modèle Talent à OBB-Personenverkehr, l'unité des Chemins de fer fédéraux autrichiens chargée du transport de voyageurs au prix de 76 M t (107 M $) ; la part de Bombardier est de 56 M t.
(2 octobre 2007) Bombardier Transport vend 42 trains Talent 2 à la Deutsche Bahn Regio au prix de 170 M t (240 millions $) ; elle vend 19 tramways à plancher bas à la Rhein-Neckar, Verkehr au prix de 52 M t (74 millions $).
(3 octobre 2007) Bombardier Transport obtient de la Société des transports de la Norvège le contrat de remise à neuf de 56 voitures de classe 5 pour un prix de 64 millions t.
(9 octobre 2007) Bombardier Transport acquiert un terrain dans le South Gujarat, Inde, pour y construire une usine d'assemblage des 340 voitures en acier inoccidable achetées par la Delhi Metro Rail Corp de New Delhi.
(10 octobre 2007) Un appareil Q400 de la Scandinavian Airlines qui avait décollé de l'aéroport de Copenhague doit faire demi-tour lorsque le pilote s'apperçoit que son train d'atterrissage refusait de se déployer.
(15 octobre 2007) Bombardier Transport reçoit la commande de 43 M $US de la Delhi Metro Rail Corporation pour la conception, la fabrication, la fourniture, l'installation, les essais et la mise en service d'un système de signalisation et de contrôle de trains (Bombardier Cityflo 350) pour 2 nouvelles sections de voies (37 km) de l'expansion du métro de Delhi (Inde) ; ces équipements proviendront des usines de Bombardier en Suède, en Thaïlande et en Inde.
(31 octobre 2007) Le ministère des Chemins de fer de Chine annonce qu'il a accordé à la co-entreprise formée de Power Corp. of Canada, China South Locomotive and Rolling Stock Industry (Group) et Bombardier Sifang Power (Quingdao) Transportation, un contrat de 1,5 milliard $US pour la livraison de 40 trains de 16 véhicules à grande vitesse (250 km/h) ; la part de Bombardier Transport dans ce contrat est de 596 millions $US.
(8 novembre 2007) Bombardier Transport obtient le contrat de faire fonctionner (exploitation des trains et gestion d'équipage) 6 des 7 trains du système de trains de banlieue de Greater Toronto Transit Authority ou Go Transit (400 wagons, 150 000 passagers par jour) ; la valeur du contrat obtenu par soumission publique est de 125 millions $ pour les 5 premières années ; les wagons à double niveau de Go Transit sont fabriqués dans l'usine de Thunder Bay de Bombardier.
(26 novembre 2007) Bombardier Transport obtient une commande de CBRail pour la fourniture de 15 locomotives Bombardier Traxx multisystème pour le transport des marchandises sur les couloirs Allemagne-Austria-Magyar Köztarsasàg, Allemagne-Autriche-Suisse-Italie et Austria-Allemagne, Belgique-Pays-Bas ; le prix de cette transaction est estimé à 85 millions $US ; les véhicules seront assemblés à Kassel en Allemagne, les caisses seront fabriquées à Wroclaw, Polska, les bogies à Siegen, les système s de propulsion et de contrôle et l'équipement de traction à Mannheim et à Hennigsdorf en Allemagne.
(27 novembre 2007) Bombardier Transport obtient une commande de 35 locomotives TRAXX pour la compagnie Angel Trains, une entreprise de location paneuropéenne, qui les destine à la division marchandises de la Société nationale des chemins de fer belges pour le service transfrontalier Allemagne-Austria-Belgique-Pays-Bas ; la valeur totale du contrat est de 175 millions t.
(28 novembre 2007) Pierre Beaudoin remplace son père, Laurent Beaudoin, à la direction de Bombardier Inc. Laurent Beaudoin conserve la présidence du Conseil d'administration de l'entreprise.
(4 décembre 2007) Bombardier Transport obtient un contrat de 140 millions t de la RET qui exploite le transport public de Rotterdam, Pays-Bas pour la conception et la fabrication de 43 véhicules légers sur rail du modèle Flexity Swift.
(13 décembre 2007) La compagnie Porterbrook Leasing d'Angleterre passe une commande de 189 M $ pour 69 trains Turbostar pour son service Govia's London-Midlands ; les trains seront construits à l'usine de Derby sur des bogies fabriqués en Allemagne.
(18 décembre 2007) L'Agence métropolitaine des transports de Montréal passe une commande de 160 trains à plusieurs palliers au prix de 386 M $ ; ces trains seront fabriqués à La Pocatière et testés à Plattsburg.
(19 décembre 2007) Bombardier Transport obtient 3 commandes totalisant 376 millions $US : 127 véhicules pour la franchise East Midlands Trains, en Angleterre comprenant les villes de Manchester, Liverpool, Sheffield, Nottingham et Derby (236 M $US) ; 145 locomotives pour Electro-Motive Diesel (94 millions $US ; le remplacement du système de transport de la British Airports Authority à l'aéroport Gatwick de Londres (Angleterre) (46 millions $US).
(20 décembre 2007) La Deutsch Bahn, la société nationale des chemins de fer allemands commande 65 voitures à deux niveaux pour desservir la région de Schleswig-Holstein dans l'extrémité nord du pays ; la valeur de cette commande est de 130 M $US ; les voitures seront fabriquées aux usines de Bombardier à Görlitz et Siegen en Allemagne.
(21 décembre 2007) La Greater Toronto Transit Authority accorde un contrat de 5 ans pour les services de maintenance de ses trains construits à l'usine Bombardier de Thunder Bay ; la valeur du contrat est de 124 M $.
(28 décembre 2007) Satens Jaervaegar, la société d'État suédoise de chemins de fer, annonce qu'elle commandera 20 trains Regina grande vitesse pour assurer le service entre les villes de Malmö et Göteborg.

2008
La compagnie italienne AnsaldoBreda, filiale ferroviaire du conglomerat italien Finemeccanica, remporte le prix du meilleur système de métro du monde ; cette compagnie construit des trains de banlieue, des voitures de métro et des tramways.
Bombardier Transport obtien le contrat d'exploitation du système de trains de banlieue de Metrolinx /GO Transit de Toronto.
(9 janvier 2008) Répondant au recours judiciaire intenté par la compagnie française Alstom, le juge Joël Silcoff de la Cour supérieure du Québec ordonne à la Société des transports de Montréal de procéder par soumission publique pour l'octroi du contrat de fourniture de 336 voitures de métro pour remplacer celles qu'elle exploite depuis 40 ans ; à la demande du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Claude Béchard, aussi député de Kamouraska-Témiscouata, et du Gouvernement du Québec qui paye 75 % du coût, la société avait décidé d'octroyer ce contrat à Bombardier sans appel d'offre ; le juge a décidé que la Société des transports de Montréal n'avait pas présenté une preuve valable qu'il n'y avait au Canada qu'un seul fournisseur apte à fournir de telles voitures.
(10 janvier 2008) Bombardier Transport obtient le contrat de 367 millions $US pour la fourniture de 102 Tramways Flexity au Transporteur public de Bruxelle (Belgique).
(17 janvier 2008) Bombardier Transport obtient une deuxième commande de 12 trains de 2 voitures chacun au prix de 65 millions $ pour la compagnie de location européenne Angel Trains ; ces trains fabriqués à l'usine de Derby, Angleterre seront affectés au transport terrestre de Londres (Angleterre).
(22 janvier 2008) Bombardier Transport vend à la Société des transports intercommunaux de Bruxelles 87 tramways bidirectionnels à plancher bas au prix de 285 millions $US ; les véhicules longs de 32 m seront construits à l'usine de Bombardier à Bruges, Belgique sur des bogeys fabriqués à l'usine Bombardier de Siegen (Allemagne).
(6 février 2008) La Gouvernement du Québec annonce qu'il n'en appellera pas de la décision de la Cour supérieure et qu'il permettra à la Société de demander des soumissions publiques pour la fourniture de ses voitures de métro.
(Juillet 2008) La STM lance un appel d'offre public pour le remplacement de ses voitures de métro.
(22 février 2008) Bombardier Transport obtient un contrat de la NJ Transit du New Jersey, États-Unis, pour la fourniture de 27 locomotives électriques ALP-46A au prix de 229 millions $US.
(6 mars 2008) Bombardier Transport obtient la commande de 11 rames de 4 voitures Electrostar de l'exploitant ferroviaire New Southern Railway, United Kingdom ; les voitures seront fabriquée à l'usine de Bombardier à Derby, United Kingdom.
(28 mars 2008) Bombardier Transport annonce que la compagnie Delhi Metro Rail Corp. augmente à 424 le nombre de voitures Movia qu'elle avait commandées en juillet 2007 ; il y aura 37 rames de 4 voitures et 46 rames de 6 voitures ; les nouvelles voitures seront fabriquées à Savli, dans le sud du Gujarat.
(1 avril 2008) Bombardier Transport s'associe avec AnsaldoBreda, la filiale de la compagnie italienne Finmeccanica SpA pour développer une nouvelle génération de trains grande vitesse capable d'atteindre des vitesses plus grandes que 300 km/h.
(22 avril 2008) Bombardier Transport reçoit une commande de 14 tramways Flexity Outlook bi-directionnels et à planchers bas pour la ligne Valencia-Alicante du transporteur espagnol Ferrocarrils de la Generalitat Velenciana.
(13 mai 2008) Bombardier Transport ajoute 14 véhicules ART MK II aux 34 voitures commandées en novembre 2006 pour le réseau Sky Train de Vancouver.
(21 mai 2008) Bombardier Transport et le constructeur ferroviaire russe Transmashholding signent un accord établissant une coentreprise de développement d'une nouvelle famille de locomotives qui utilisera de propulsion asynchrone pour les marchés de la Russie et des ex-républiques soviétiques ainsi que pour les nouveaux marchés d'exportation ; cette coentreprise aura son siège en Russie et chaque partie au contrat détiendra une part égale et des droits égaux.
(15 août 2008) Bombardier Transport obtient le contrat de l'Autorité métropolitaine des transports de Montréal et de la New Jersey Transit pour la fourniture de 46 locomotives hybrides (biocarburant et électricité) pour les lignes de banlieues ; le contrat de 533 M $ prévoit 20 locomotives pour AMT (223 millions $) et 26 pour NJT (310 millions $) ; l'association AMT et NJT avait pour objectif de diminuer le prix unitaire des locomotives.
(29 août 2008) Bombardier Transport obtient une commande de 138 millions $US pour la fourniture de 30 trains légers sur rails de la Turkey's Bursa Metropolitan Municipality ; ces voitures seront fabriquées dans les usines européennes de Bombardier.
(2 septembre 2008) Bombardier Transport, conjointement avec Siemens Transportation Systems, obtient le contrat pour la fourniture de 121 voitures intermédiaire à 2 niveaux de plancher bas pour les Chemins de fer fédéraux de Suisse; la part de Bombardier pourrait atteindre 67 millions t et celle de Siemens, 122 M t ; la fabrication sera réalisée aux usines de Bombardier à Villeneuve et Zurich-Oerlikon, Suisse, et dans l'usine de Siemens à Vienne, Autriche.
(5 septembre 2008) Bombardier Transport obtient une commande de la Danish State Railway pour la livraison de 10 trains Contessa à 3 voitures qui seront exploités sur le pont Copenhagen-Malmo (16 km) qui relie le Danemark et la Suède.
(21 septembre 2008) Bombardier Transport obtient une commande de 58 locomotives TRAXX de la compagnie de location allemande Railpool au prix de 276 millions $US ; les châssis seront faits en Pologne, les bogies et l'assemblage final en Allemagne.
(2 octobre 2008) Bombardier Transport obtient une commande de 15 trains régionaux Talent-2 de Deutsche Bahn, le réseau national allemand de transport par train ; cette commande de 85 millions $US sera exécutée dans les usines européennes de Bombardier.
(13 novembre 2008) Bombardier Transport ouvre la première usine de trains de chemins de fer détenue par des étrangers en Inde, à Gujarat ; c'est dans cette usine qu seront construites les 424 voitures de métro pour la Delhi Metro Rail Corporation d'une valeur de 590 M $.
(Décembre 2008) Les compagnies Bombardier Inc. et Alstom présentent une proposition conjointe pour la fourniture de voitures de métro de Montréal.
(3 décembre 2008) Bombardier Transport obtient un contrat d'une durée de 8 ans pour exploiter et maintenir le SFO AirTrain du San Francisco International Airport ; la valeur du contrat est de 101 millions $ et sa durée est de 8 ans.
(5 décembre 2008) Bombardier Transport obtient un contrat d'une valeur de 203 millions $US pour produire 80 locomotives diesel électriques interopérables de type Traxx F140 pour la Société national des chemins de fer français-SNCF.
(23 décembre 2008) Bombardier Transport obtient un contrat pour la fourniture de 34 voitures à deux nivaux à Landesnahverkehrgesellschaft Niedersachsen GmbH - LNVG un transporteur public de la Basse-Saxe, Allemagne ; cette commande de 66 millions $US s'ajoute aux 186 voitures similaires utilisées par LNVG depuis 2003 ; ces voitures seront assemblées à l'usine de Görlitz, Allemagne.

2009
En 2009, la compagnie met en place un système de navette automatisée pour l'aéroport Sky Harbor de Phoenix, Arizona ; le prix du contrat est de 255 millions $.
(5 janvier 2009) Bombardier Transport signe une lettre d'entente avec la Deutsche Bahn pour la fourniture de 800 voitures motorisées à deux ponts au coût de 2,1 milliards $.
(9 mars 2009) Bombardier Transport conjointement avec l'australienne Downer EDI Rail obtient un contrat du Queensland government d'Australie pour la fourniture de 20 rames automotrices électriques de 3 voitures pour le service de banlieue de Maryborough au prix total de 131 millions $ US ; la part de Bombardier est de 60 millions $ US pour la conception globale des véhicules, l'intégration des systèmes, la conception des bogies et la fourniture des systèmes de propulsion, des systèmes électriques et des systèmes de communication.
(8 avril 2009) Un consortium formé de Bombardier Transport et Alstom obtient un contrat de 1,33 milliards $ US de la Régie autonome des transports parisiens - RATP pour la fourniture de 60 rames de trains à 2 étages ; la part d'Alstom est de 850 millions US pour les bogies, les moteurs à traction, les alternateurs, les commandes, les blocs électriques ainsi que les première et dernières voitures de chaque rame, et celle de Bombardier de 368 millions $ US pour la fabrication des voitures intermédiaires à son usine de Crespin.
(24 avril 2009) Bombardier Transport est choisie par la Toronto Transit Commission pour remplacer 204 tramways du réseau Metrolinx de Toronto ; le prix soumis par Bombardier était de 1,22 milliards $ ; la Toronto Transit Commission prend aussi une option pour 400 autres tramways.
(5 mai 2009) Bombardier Transport et Alstom Transport obtiennent une commande de 83 rames automotrices électriques (4 voitures, 24 portes électriques coulissantes et pivotantes par rame) de la série ET 430 pour le réseau de transport par train de la région de Stuttgart en Allemagne.
(3 juin 2009) Bombardier Transport obtient une commande de 23 tramways Flexity Outlook de la Linz Linien d'Autriche au prix de 93 millions $ ; la compagnie annonce également une commande de 7 voitures à deux planchers pour le Vancouver's TransLink system au prix de 21 millions $.
(8 juillet 2009) Bombardier Transport obtient une commande de 16 tramways Flexity 2 de la ville de Blackpool au Royaume-Uni au prix de 54 millions $ US ; les tramways seront fabriqués en Allemagne.
(14 juillet 2009) Bombardier Transport obtient le contrat pour la conception, la construction et la livraison de l'équipement électrique et mécanique d'un système automatisé de navettes pour l'Aéroport de Phoenix (Arizona, États-Unis) ; le prix de ce contrat est de 186 millions $ US pour la fourniture et l'installation et 69 millions $ US pour l'exploitation ; les équipes de Bombardier à Pittsburgh, Pennsylvania, seront responsables de ce contrat.
(1 septembre 2009) Bombardier Transport finalise une entente avec Berliner Verkehrsbetriebe-BVG pour la fourniture de 99 tramways FLEXITY ; cette commande fait partie d'une entente signée en 2006 pour 210 véhicules.
(15 septembre 2009) Bombardier Transport obtient une commande de 22 trains électriques de la Deutsche Bahn au prix de 131 millions $ US.
(18 septembre 2009) Bombardier Transport reçoit une commande de 30 tramways (Flexity-244 passagers) destinés au transport en commun dans la ville Karlsruhe et le Land de Bade-Würtemberg (Allemagne) ; la valeur de cette commande est de 190 M $ US.
(28 septembre 2009) Le consortium Bombardier Sifang Transportation de Quingdao obtient un contrat du ministère des Chemins de fer de Chine pour la fabrication de 1 120 voitures Zefiro 380 VHS (très grande vitesse, 38o km/h) dont 20 rames composées de 8 voitures et 60 rames composées de 16 voitures ; le prix total de la commande est de 4,36 millions $ et la part de Bombardier est de 2,14 milliards $ ; les livraisons s'échelonneront de 1012 à 2014.
(14 octobre 2009) Bombardier Transports obtient une commande de 100 locomotives diésel/électriques E464 du transporteur italien Trenitalia au pri de 383 millions $ US ; les carosseries et les systèmes de propulsion seront fabriqués dans les usines de Bombardier en Pologne et en Espagne, puis assemblées à Vado Liguri (Italie).
(23 novembre 2009) L'Agence métropolitaine des transports met en service un premier train composé de voitures à 2 étages sur la ligne Montréal/Mont-Saint-Hilaire ; ces voitures sont fabriquées par Bombardier Transport.
(25 novembre 2009) Bombardier Transport signe une entente de coopération avec le DLR (centre aérospatial allemand) pour le développement de la prochaine génération de trains à haute vitesse-TGV.
(14 décembre 2009) La société d'État chinoise Zhuzhou Electric Locomotive sert une mise en demeure à la Société de transports de Montréal affirmant qu'elle peut faire une proposition moins coûteuse que celle du consortium Bombardier/Alstom pour le remplacement des wagons de métro ; elle demande de faire arrêter durant 2 mois les négociations avec le consortium que la STM eut compléter au cours de 2009.
(18 décembre 2009) Bombardier Transport (Vangchun Bombardier Railway Vehicles Co.) et le sonsortium formé de Bombardier ThansportationSweden et Changzhou Railcar Propulsion Engineering R&D Centre obtiennent la commande de 41 rames de métro de 6 voitures chacune pour le métro de Shanghai ; la valeur totale du contrat est de 311 millions $.
(23 décembre 2009) Bombardier Transport annonce qu'elle a reçu une commande pour 11 trains Contessa de 3 voitures de la compagnie AB Transitio, une entreprise publique suédoise qui s'occupe de l'acquisition et de la gestion des trains pour les autorités de transport public suédois, principalement pour le trafic régional ; le coût de la commande est de 137 millions $US.

2010
Bombardier Transport compte 33 800 salariés dans le monde dont 25 000 en Europe.
(Janvier 2010) Bombardier Transport obtient une commande de 25 locomotives Bombardier Traxx P160Ac pour les Chemins de fer d'État hongrois ; le prix de la transaction est de 112 M $US.
(8 février 2010) La compagnie annonce une commande de 48 trains Talent 2 au prix de 200 millions t à la Deutsche Bahn Regio pour le réseau de transport Berlin-Brandebourg.
(25 février 2010) La compagnie annonce qu'elle a conclu un contrat avec la Société nationale des chemins de fer de France pour la fourniture de 80 trains régionaux (860 voitures à double niveau) au prix de 11,5 milliards $.
(Mai 2010) La compagnie met à pied une quarantaine de travailleurs à son usine de La Pocatière.
(11 mai 2010) La Commission de transport de Toronto exerce son option d'achat de 186 voitures de métro qu'elle avait prise en décembre 2006.
(12 mai 2010) Bombardier Transport obtient une commande des Chemins de fer fédéraux de Suisse pour la fourniture de 59 rames comprenant 436 voitures à 2 niveaux ; ces voitures seront construites à l'usine Bombardier de Villeneuve, Suisse, et de Görtlitz, Allemagne.
(30 mai 2010) Bombardier Transport obtient une commande pour la construction et l'exploitation de 6 trains de 12 voitures sans conducteur pour le monorail de 3,6 km de Riyadh, Arabie Saoudite, au prix de 241 millions $ US.
(14 juin 2010) Bombardier Transport reçoit une commande de 182 tramways de Metrolinx de la Toronto Transit Commission en exécution d'une partie des 400 tramways sur lesquels elle avait pris une option en avril 2009 ; le prix de la commande est de 770 M $ ; ces tramways seront assemblés à l'usine de Bombardier de Thunder Bay.
(16 juin 2010) Bombardier Transport obtient le contrat pour la fourniture de 59 rames Twinsexx à 2 niveaux pour les Chemins de fer fédéraux de Suisse au prix de 1,6 milliards $ US ; les travaux seront exécutés aux usines de Bombardier Transport à Zurich, Villeneuve et Winterthur, en Suisse.
(22 juin 2010) La compagnie se voit obligée d'annoncer la mise à pied de 70 de ses employés de Sainte-Anne-de-la-Pocatière en septembre et de 75 autres en novembre.
(25 juin 2010) La compagnie acquiert une participation de 50 % dans la compagnie russe United Electrical Engineering Plants (Elteza) spécialisée dans l'équipement de signalisation ferroviaire et dans les systèmes de contrôle automatique à distance des trains ; l'autre 50 % appartient à la Russian Railways.
La division Bombardier Transportation India obtient le contrat de fabrication de 74 voitures de métro Movia pour la Delhi Metro Rail Corp en Inde au prix de 101 millions $ ; ces voitures seront fabriquées à l'usine de Bombardier à Savli, dans l'état de Gujurat, Inde. Il y a 3 800 voitures Movia de Bombardier en service dans le monde.
(14 juillet 2010) Bombardier Transport obtient un contrat de 280 millions $ pour la fourniture de 100 nouveaux wagons pour le réseau de trains de banlieue de la NJ Transit du New Jersey, États-Unis ; cette société possède déjà 329 voitures Bombardier.
(16 juillet 2010) Bombardier Transport annonce que le consortium Bombardier-Sifang de Chine a reçu une commande du ministère des chemins de fer de Chine pour 40 rames (8 voitures) à grande vitesse additionnelles au coût de 761 millions $ US ; la part de Bombardier est estimée à 373 millions $ US.
(2 août 2010) Un consortium formé de Bombardier Transport et AnsaldoBreda (filiale de l'italienne Finmeccanica) est choisi pour réaliser 50 wagons à haute vitesse par la compagnie ferroviaire italienne Trenitalia, une filiale de la société des chemins de fer italienne Ferrovie dello Stato ; le prix du contrat est d'environ 1,6 milliard $ ; le train choisi est le Zefiro V300 de Bombardier.
(20 août 2010) La compagnie obtient une commande de 365 millions $ pour du matériel roulant (le client et le lieu de livraison ne sont pas divulgués).
(29 août 2010) La compagnie obtient une commande de 267 millions $ US pour la livraison de 100 trains à multi planchers à la New Jersey Transport Corp. ; l'assemblage de ces trains sera exécuté à l'usine de La Pocatière et leur finition à l'usine de Plattsburgh (N.Y.).
(27 septembre 2010) La compagnie obtient une commande de 1,4 milliards $ de la part de la Companhia Metropolitano de Sao Paulo (Brésil) pour la conception et la fourniture des éléments électriques et mécaniques du système de monorail dont 17 gares et 54 rames automatisées de 7 voitures.
(19 novembre 2010) La compagnie obtient une commande de 36 trains de banlieue Talent 2 composés de 3 voitures et 15 trains de banlieue Talent 2 composés de 4 voitures pour la Deutsche Bahn au prix de 271 millions $ ; cette commande portera à 287 le nombre de trains Talent 2 commandés par la Deutsh Bahn.
(13 décembre 2010) La compagnie acquiert 25 % de Elteza, filiale des Chemins de fer d'État russe (RZT) et fabricant d'équipement de signalisation. (23 décembre) La compagnie obtient une commande de 36 locomotives Traxx électriques au prix de 157 millions $ US de la part de la compagnie de location allemande Railpool GmbH.

2011
(4 janvier 2011) La compagnie annonce la vente de trains à une entreprise non identifiée au prix de 362 millions t et une entente de 28 M $ US pour le système de transport de l'Aéroport de Houston (États-Unis).
(12 janvier 2011) La compagnie annonce avoir reçu une commande de 137 voitures à 2 niveaux et 27 locomotives Traxx P160AC à courant alternatif de la Deutsche Bahn d'Allemage d'une valeur totale de 485 millions $ US ; cette commande sera exécutée à l'usine Bombardier de Görlitz en Allemagne ; depuis 1993, la Deutsche Bahn a acheté 2 000 voitures à 2 niveaux de Bombardier.
(25 février 2011) La compagnie annonce l'acquisition du reste (60 %) des actions qu'elle ne détenait pas déjà dans l'entreprise conjointe Transportation (ZWUS) Polska de Katowice (Pologne) au prix de 52 millions $ US.
(14 mars 2011) La compagnie annonce qu'elle construira 50 trains à 2 paliers pour Metrolinx's Go Transit System de Toronto.
(27 avril 2011) La compagnie reçoit une commande de 50 locomotives E464 pour la Trenitalia (Italie) au prix de 186 millions $ ; cette commande portera à 688 le nombre de ces locomotives en service commercial par Trenitalia ; la vitesse atteinte par ces engins est de 160 km/h.
(9 avril 2011) La compagnie signe une entente avec la compagnie allemande Siemens AG en vertu de laquelle Bombardier devra concevoir, développer et fournir à Siemens des parties de près de 300 trains à haute vitesse IC destinés à la Deutshe Bahn ; la première partie de ce contrat vise 130 trains et la part de Bombardier a une valeur de 1,8 milliard $US.
(8 juin 2011) Le consortium GoldLinQ dont la compagnie fait partie obtient un contrat de 1,1 milliard $ du gouvernement de la province de Queensland en Australie ; le contrat d'une durée de 18 ans comprend le design, la construction, le financement, l'exploitation et l'entretien de 16 stations et d'un chemin de fer de 13 km appartenant au Gold Coast Rapid Transit destiné au transport public.
(14 juin 2011) La compagnie reçoit une commande pour la mise à niveau du système de signalisation de certaines lignes du métro de Londres (Angleterre) ; la valeur du contrat est de 577 millions $ US.
(5 juillet 2011) La compagnie annonce la mise à pied environ 1 400 de ses 3 000 employés de Derby (Angleterre) faute d'avoir obtenu le contrat pour construire et entretenir 1 200 trains pour le service Thameslink de Londres (Angleterre).
(20 juillet 2011) La compagnie annonce que la Chicago Transit Authority a commandé 300 voitures de métro écoénergétique de la série 5000 au coût de 331 millions $US.
(25 juillet) La compagnie annonce l'obtention d'une commande de 14 voitures à deux niveaux pour le Florida Department of Transportation ; cette commande porte à 1 000 le nombre de ces voitures fabriquées par Bombardier et en usage à Montréal, Toronto, Dallas/Fort Worth, Los Angeles, San Diego, Seattle et Vancouver.
(24 juillet 2011) Un TGV télescope un autre TGV qui avait ralenti à cause de la foudre ; la foudre avait également affecté le système de signalisation qui n'avait pu alerter le second train ; les TGV avaient été fabriqués en Chine par le consortium Bombardier - China Southern Locomotive alors que le système de signalisation était l'oeuvre de General Electric Co. bilan de l'accident : 36 morts.
(5 septembre 2011) La division Bombardier Transportation India obtient le contrat de fabrication de 76 voitures de métro Movia pour la Delhi Metro Rail Corp en Inde au prix de 101 millions $ ; ces voitures seront fabriquées à l'usine de Bombardier à Savli, dans l'état de Gujurat, Inde ; cette commande s'ajoute à celle de 74 voitures commandées en 2010 par cette corporation.
(Novembre 2011) La compagnie obtient un contrat de 214 millions $US de la MumbaiEailway Vikas appartenant au Gouvernement indien et à celui de l'État du Maharashtra ; le contrat porte sur les équipements de propulsion et de contrôle Bombardier Mitrac
(7 décembre 2011) Une locomotive Allemande mue à l'électricité et au diesel déraille sur les rails du Canadien National à la gare centrale de Montréal ; ce qui incite l'Agence à mettre au rancart 20 locomotives semblables achetées de Bombardier Transport au prix de 308 M $.
(23 décembre 2011) La compagnie annonce qu'elle a reçu une commande pour fournir conjointement avec Alsthom 90 trains électriques pour le service dans les environs de Francfort de la Deutsche Bahn. Ces trains, qui seront fabriqués en Allemagne, doivent être livrés avant 2014.
(28 décembre 2011) Bombardier Transport reçoit une commande de 296 millions $ pour de 130 wagons de trains de passagers Electrostarde pourl'exploitant britannique Southern. les wagons seront fabriqués à l'usine de Derby située au centre de l'Angleterre, là ou Bombardier avait supprimé 1 400 emplois dont 446 permanents en 2010 après avoir perdu un contrat aux mains de son concurrent Siemens.

2012
(1er février 2012) Bombardier Transports obtient un contrat de 241,76 millions $ pour 60 tramways pour la Transport Authority de Basle (Suisse).
(27 mars 2012) La Metropolitan Transport Authority de New York annonce que Bombardier Transport a battu le consortium Alstom-Kawasaki pour une commande de 300 voitures du métro de New York d'une valeur de 599,5 millions $ ; si le contrat est accordé à Bombardier, les voitures seront fabriquées à l'usine de Bombardier à Plattsburg dans le nord de l'État de New York, États-Unis.
(14 avril 2012) Mise en exploitation de l'usine de Hortolandia, une municipalité située à une heure de Sao Paulo où l'on construira le nouveau système de transport monorail innovia 300 pour la ville de Sao Paulo. Le contrat porte sur 378 wagons ; la compagnie FDC Composites de Saint-Jean-sur-Richelieu fabriquera des pièces composites techniques pour installer à l'intérieur des véhicules, juste au-dessus des pneumatiques ; ces pièces en matériau composite résistent au feu et aux explosions.
(11 mai 2012) La compagnie suisse Bure Equity commande 7 locomotives TRAXX au prix de 31 millions $.
(15 juin 2012) La compagnie obtient une commande de 260 automotrices pour la région de la baie de San Francisco, États-Unis ; ces véhicules seront construits à l'usine Bombardier de Plattsburg dans l'État de New York. États-Unis ; la valeur de la commande est de 631 millions $US.
(29 juin 2012) La consortium Bombardier-Alsthom- Areva TA annonce l'obtention d'un contrat pour la fourniture de 210 voitures à 2 niveaux à Paris.
(25 juillet 2012) La compagnie qui exécute une commande de 54 véhicules légers sur rail pour le Greater Manchester Metrolink Transit System du Royaume-Uni, annonce qu'elle a reçu une commande additionnelle de 20 véhicules pour cette entreprise de service.
(3 août 2012) La compagnie obtient une extension de 10 ans pour son contrat d'exploitation et d'entretien du système AirTrain (18 rames de 6 voitures) du Newark Liberty International Airport du New Jersey.
(18 septembre 2012) La compagnie annonce qu'elle a obtenu un contrat de 360 millions $ de l'Arabie Saoudite pour la vente de composants ferroviaires (ensembles de propulsion et contrôle Mitrac 3000 ainsi que les bogies à grande vitesse Flexx Power 350 pour les motrices des trains qui pourront rouler à 330 km/h à la compagnie espagnole Talgo chargée de construire un chemin de fer pour TGV de 450 km de longueur entre les villes de La Mecque et Médine ; la majeure partie de ces fournitures par Bombardier seront fabriquées à l'usine de la compagnie à Trapaga (Espagne).
(26 septembre 2012) La compagnie annonce qu'elle a reçu un complément d'une commande de 2012 de Israel Railways pour 72 wagons à doubles planchers
(19 octobre 2012) La compagnie annonce qu'elle a remporté un contrat de 204,7 millions $US pour l'exploitation et la maintenance de deux lignes de trains de banlieue, l'une entre Baltimore et Washington et l'autre entre Martinsburg, Virginie occidentale, et Washington.
2012 (27 octobre 2012) Les employés syndiqués de La Pocatière votent à 96 % pour l'utilisation de moyens de pression y compris la grève si leurs dirigeants la décident.
(1er novembre 2012) Le syndicat affilié à la CSN et représentant 332 employés syndiqués de l'usine de La Pocatière de Bombardier Transports enclenche une grève d'une durée illimitée, les négociations n'ayant pas pu débloquer sur la sous-traitance, le fonds de pension et les salaires. Le revenu annuel moyen des employés de Bombardier à La Pocatière est de 48 000 $. (La Presse, 21 novembre 2012)
(5 décembre 2012) Les 332 syndiqués de Bombardier en grève acceptent à 82,2 % les recommandations du conciliateur et s'apprêtent à retourner au travail ; le conciliateur a proposé des augmentations salariale de 1 % du salaire gagné dpuis le 1er octobre 2012 payé en une sule fois au titre de la rétroactivité pour la priode du 1er octobre au 5 décembre 2012 et des augmentations de 1,5 % à compter du 22 octobre 2012, 2 % et 2,5 % le 1er octobre 2015 ; l'expiration de la convention sera le 30 septembre 2016.
La compagnie Bombardier est supplantée par Alstom pour la fourniture de train léger à Ottawa et la construction d'un chemin de fer en Afrique-du-Sud.
(5 novembre 2012) L'Agence métropolitaine de transport-AMT essaye sur les rails du Canadian Pacific entre Blainville et Saint-Jérôme, l'une des locomotives mises au rancart en décembre 2011 après le déraillement de l'une d'elles dans la gare centrale.
(7 novembre 2012) La compagnie annonce la suspension des opérations d'une de ses usines allemandes et la mise à pied de 1 200 employés à travers le monde en 2013.
(17 novembre 2012) Les syndiqués en grève manifestent dans les rues de La Pocatière.
(20 novembre 2012) Les syndiqués en grève manifestent devant les bureaux de Bombardier à Saint-Bruno-de-Montarville.
(21 novembre 2012) Les membres du syndicat des employés de Bombardier rejettent par un vote de 89,6 % les dernières offres de la compagnie (augmentation de 12,5 % des salaires sur 5 ans, une contribution de 9 millions au fonds de pension des employés dont l'effet serait d'augmenter de 18 % les bénéfices sociaux des salariés et fait la promesse d'un investissement de 3 millions $ dans une technologie de soudure au laser qui permettra de rapatrier des emplois qui ont été exécutés aux États-Unis.
(22 novembre 2012) La compagnie déclare qu'elle ne modifiera pas ses offres finales sauf à l'intérieur du cadre financier qu'elle représentaient lors de leur dépôt ; Malgré la grève, la compagnie affirme qu'elle sera quand même en mesure de livrer les 420 voitures destinées à la Toronto Transit Authority, et les 706 voitures destinées à la Chicago Transit Authority ; la compagnie a également des contrats pour la fourniture de 100 voitures multi-nivaux pour le New Jersey transit et 54 voitures pour le Maryland transit et 500 voitures pour le Métro de Montréal. L'arrêt de travail sera probablement de longue durée.
(1er décembre. 2012) La compagnie annonce qu'elle a obtenu un contrat pour la fourniture de 40 voitures et rames automotrices Diesel du modèle Velocity, 29 voitures intermédiaires pour convertir des rames à 2 voitures en rames à 3 voitures et 7 nouvelles rames à 3 voitures pour le compte de la Public Transport Victoria en Australie ; les voitures seront construites à l'usine de Bombardier à Dandenong en banlieue de Victoria, Australie.
(4 décembre 2012) Le conciliateur du ministère du travail fait une proposition qui réaménage à l'intérieur du cadre salarial décidé par la compagnie la dernière offre patronale. L'entreprise accepte cette recommandation et espère que le syndicat en fera autant et indique que si elle est acceptée, l'usine pourrait recommencer sa production dès le 6 décembre 2012.
(5 décembre 2012) Les 332 syndiqués de Bombardier en grève acceptent à 82,2 % les recommandations du conciliateur et s'apprêtent à retourner au travail ; le conciliateur a proposé le paiement en une seule fois par la compagnie d'un montant représentant 1 % du salaire gagné depuis le 1er octobre 2012 payé au titre de la rétroactivité pour la période du 1er octobre au 5 décembre 2012 et des augmentations de 1,5 % à compter du 1er octobre 2012, 2 % le 1er octobre 2013, 2 % le 1er octobre 2014, 2 % et 2,5 % le 1er octobre 2015 ; la convention expirera le 30 septembre 2016.
La compagnie Bombardier est supplantée par Alstom pour la fourniture de train léger à Ottawa et la construction d'un chemin de fer en Afrique-du-Sud.
(13 décembre 2012) Amtrak qui envisageait d'ajouter 40 voitures à ses lignes de trains grande-vitesse Acela décide de ne pas donner suite à ce projet qui coûterait trop cher et dont les prix ne sont pas basés sur un coût raisonnable ; Amtrak décide également de remplacer la totalité de ses trains Acela.
(17 décembre 2012) Inauguration du centre de prototypage à Saint-Bruno-de-Montarville.
(21 décembre 2012) La compagnie Metrolinx/GO Transit prolonge de 10 ans le contrat d'exploitation et le contrat d'entretien de son système de trains de banlieue dans la région de Toronto ; Bombardier avait décroché le contrat d'entretien en 1997 et le contrat d'exploitation en 2008.
(31 décembre 2012) La compagnie annonce qu'elle a obtenu le contrat de la Compagnie ferrovière allemande Abello pour la fourniture de 35 trains Telent 2 (20 rames de 3 voitures et 15 rames de 5 voitures).
2013
Selon le Magazine Affaires de La Presse du printemps 2013, la compagnie emploie 36 200 personnes dans le monde dont 72 % en Europe, 20 % en Amérique du Nord, 7 % en Asie-Pacifique et 2 % ailleurs.
(8 avril 2013) La compagnie annonce qu'elle a obtenu un contrat de 440 millions $ dans le cadre d'un accord signé en 2011 avec la compagnie Siemens pour le design et la fabrication des composants majeurs (l'enveloppe et les bogeys) des Next Generation ICx high speed trains pour la Deutshe Bahn AG d'Allemagne ; la deutch Bahn a augmenté de 170 trains la commande précédente ; les composante seront fabriquées à Gorlitz, Allemagne et le tout sera assemblé à Hennigsdorf, Allemagne.
(15 avril 2013) La compagnie signe un contrat de 199 millions $ avec le Florida Department of Transportation pour l'exploitation, le roulement, l'entretien de la flotte de trains et des rails pour le Central Florida Commuter Rail Transit (20 voitures à 2 niveaux).
(4 juin 2013) La compagnie annonce qu'elle a reçiu une commande pour 35 Telent 2 Trains pour le service régional de la filiale allemande de la British National Express Group pour le servuce entre Bonn, Cologne, WupertallHgen Hamm, Munster et Rhein ; le prix de la commande derait de 221 millions $.
(6 juin) La compagnie annonce que la Stockholm Public Transport Authority a commandé 96 appareils Movia sans conducteur et pris des options sur 80 autres véhicules du même genre ; la livraison de cette nouvelle flotte de rames de 4 appareils devrait commencer en novembre 2016.
(24 juillet 2013) Un train conduit à 190 km/h déraille à Saint-Jean-de-Compostele en Espagne ; l'accident fait 80 morts ; le train était de fabrication Bombardier ; l'un des conducteurs du train est arrêté et accusé d'homicide.
2014
(8 janvier 2014) Bombardier Transport obtient un contrat de 639 millions $ pour 365 voitures de transport sur rail supplémentaire de la part de l Bay Area Rapid Transit District de San Francisco ; les voitures seront assemblées à l'usine de Plattsburg, New York.
(17 janvier 2014) La compagnie annonce la confirmation d'un contrat pour la fabrication et l'entretien pendant 30 ans de 75 rames de trains électriques destinée à l'État du Queensland en Australie.
(24 janvier 2014) Le gouvernement de l'Ontario annonce qu'il a commandé 85 voitures de trains de banlieue GO Transit ; la commande sera exécutée à l'usine de Thunder Bay de Bombardier.
(17 mars 2014) La compagnie annonce la vente de 240 locomotives électriques Traxx Afrique au Transnet Freight Rail d'Afrique-du-Sud au prix de 5,17 milliards $ ; ces locomotives seront fabriquées en Afrique-du-Sud.
(Mai 2014) Le président de l'Ukraine est expulsé du pouvoir. Des Ukrainiens russophones se massent à la frontière de l'Ukraine et de la Russie ; Vladimir Putin place 40 000 soldats sur le côté russe le long de la frontière avec l'Ukraine.
(16 mai 2014) Vladimir Yakunin et Sergei Chemenov figurent parmi les ressortissants russes visés par les sanctions contre la Russie imposées par les États-Unis à la suite de la présence armée des soldats de ces derniers à la frontière de l'Ukraine ; leurs relations avec la compagnie semblent leur avoir évité d'être sur la liste du Gouvernement du Canada à cause des intérêts commerciaux de Bombardier en Russie ; Yakunin, qui serait un proche du président russe, Vladimir Putin, est le directeur de la compagnie de chemins de fer dont le gouvernement russe est propriétaire ; Bombardier a des relations d'affaires avec la compagnie de chemins de fer russe dans le domaine des équipements de signalisation ; Chemezov, un autre proche de Putin, dirige la compagnie Rostec, une compagnie de l'État Russe ; Bombardier et Rostec ont formé une entreprise conjointe pour la conception et la production de petits avions de transport de passagers pour le marché russe ; cette entreprise pourrait valoir 3,7 milliards $ pour Bombardier.
(21 août 2014) La compagnie vend 10 locomotives Traxx à la société de crédit-bail Akiem A. A. de Paris, Allemagne ; ces locomotives seront utilisées en Italie et en Pologne pour le transport de marchandises et de passagers.
Cette vente porte à 1 700 le nombre de locomotives Traxx vendues en Europe.
(16 décembre 2014) Obtient une partie du contrat de 10 ans avec la compagnie Trenitalia pour la maintenance d'une flotte de 50 nouveaux trains à très grande vitesse-TGV Frecciarossa 1000 construits en partenariat par AnsaldoBreda un constructeur d'équipement ferroviaire italien. Le Frecciarossa 1000 est le train le plus rapide d'Europe avec une vitesse de pointe de 360 km/h (La Presse, 17 décembre 2014, Cahier Affaires, page 8).
(29 décembre 2014) Bombardier Transport obtient une commande de 42 trains à deux niveaux pour la région parisienne dans le cadre du contrat pour 860 trains signé par la Société national des transports de France-SNCF le 25 février 2010 au nom e plusieurs services régionaux de transport en France ; les livraisons commenceront en 2017.
(29 décembre 2014) L'usine de Crespin reçoit une commande de 42 trains Regio 2N pour 484 millions $US pour le syndicat des transports d'Île-de-France et la Société nationale des transports de France-SNCF.
Deux familles de salariés de l'usine de Crespin, dans le nord de la France intentent des poursuites contre Bombardier Transport après le décès de deux hommes dont la mort serait, selon la Sécurité sociale, liée à l'amiante ; les deux hommes avaient joint l'entreprise respectivement en 1970 et 1974 avant que celle-ci soit rachetée par Bombardier en 1990.
2015 (10 février 2015) La compagnie annnce la conclusion d'une entente qui prévoit la création d'une nouvelle co entreprise de contrôle ferroviaire et de signalisation en Chine. Chacune des deux entreprises détiendra 50% des parts de la nouvelle entité qui s'appellera Bombardier NUG Signaling Solutions cCompany et sera située dans la ville de Changzhou, en Chine. Elle se spécialisera dans les systèmes de communication, de signalisation et de surveillance intégrés pour le transpot collectif et les systèmes lé.gers sur rails.
2015
en 2015, la compagnie compte un parc de plus de 100 000 véhicules dans 60 pays.
(La Presse, cahier Affaires, 11 février 2015, page 8)
(19 mars 2015) La compagnie obtient un contrat de 203 millions $US de la part de la ville de Dusseldorf, Allemagne pour 42 véhicules (135 millions $) et de la ville de Cologne pour 20 véhicules (68 millions $US) ces véhicules Flexity light Rail seront fabriqués dans les usines de Bombardier en Allemagne. (The Gazette, 20 mars 2015, page C7).
(30 mars 2015) La compagnie signe un contratde 10 ans pout l'entretien et la fourniture de pièces de rechange su 74 trains de 4 voitures exploités entre Londres et divers points de l'est de l'Angleterre (The Gazette, 31 mars 2015, page B7).
(2 mai 2015) La compagnie n'est pas à vendre, mais deux fabriquants de locomotives chinois (CSR Corporation et China CNR Corporation examinent la possibiilité de devenir acyionnaires majoritaires de la compagnie.
(4 juin 2015) La compagnie obtient un contrat de 480 Millions $USbpour la fourniture de 119 tramways Flexity pour la ville de Vienne, Autriche ; les tramways seront construits à l'usine de Vienne de Bombardier Transports.
(21 octobre 2015) La compagnie obtient un contrat de 340 millions $ pour fournir 62 locomotives TRAXX à Israel Railways pour être utilisées par les 369 wagons Bombardier à double niveau.
(18 décembre 2015) Le consortium Bombardier-Alsthom signe un contrat de 1,4 milliard US$ pour la conception et la fabrication de 445 voitures à doubles planchers pur la Compagnie de chemins de fer nationale Belge ; l'exécution de ce contrat s'étendra de 2018 à 2021.

2016
15 février 2016) La compagnie obtient un contrat de 34 millions t (52,6 millions $) pour fournir des systèmes d'enclenchement électronique des systèmes de signalisation et des services d'entretien pour une voie (56 km) de train de banlieue dans la région de Barcelone en Espagne. (Journal de Montréal, 16 février 2016, page 29)
(18 mai 2016) Le Devoir rapporte que l'Agence métropolitaine des transports-AMT a retiré à bombardier le contrat pour la livraison de voitures à deux niveaux pour les lignes de Candiac, Vaudreuil-Dorion et Saint-Jérôme que Bombardier ne pouvait livrer à l'intérieur du délai de 24 mois imposé dans la demande de soumissions ; Bombardier était le seul soumissionnaire ; D'autres items (contenu des voitures, écrans d'affichage, détecteur de passagers et systèmes de communication) de la demande n'étaient pas fournis dans l'offre.
(2 août 2016) La compagnie obtient un contrat de 428 millions $ de la part de la compagnie Ontario Metrolinx pour la fourniture de 125 trains à deux niveaux qui seront exploités dans le Greater Toronto et dans la région de Hamilton en Ontario ; les trains seront fabriqués à l'usine Bombardier de Thunder Bay entre 2018 et 2020.
(10 août 2016) La compagnie obtient un contrat de 1.7 milliard $ pour la fabrication de 660 voitures de train pour la division East Anglia du Département des transports de la Grande-Bretagne.
(30 septembre 2016) La compagnie annonce qu'elle a obtenu un contrat de 1,5 milliard $ (869 millions £) pour la livraison et l'entretien pendant 7 ans de 665 voitures Aventra à Angel Trains exploitée par Abellio Greater Anglia dans sa concession ferroviaire East Anglia, au Royaume-Uni ; les nouvelles rames, qui seront construites à l'usine de Derby, devraient être livrées entre janvier 2019 et septembre 2020.
(2 octobre 2016) La compagnie décroche un contrat de maintenance ferroviaire avec la Southern California Regional Rail ; la valeur du contrat est de 30 millions $.
(22 novembre 2016) La compagnie annonce qu'elle a décroché un contrat de 8 ans avec l'Agence Métropolitaine des Transports-AMT pour la maintenance et l'exploitation de son parc de trains de banlieue (264 voitures et 41 locomotives). ; la valeur du contrat est de 331 millions $.
(6 décembre 2016) Le Journal de Montréal rapporte que la compagnie a obtenu un contrat pour la fourniture de 52 trains électriques pour la Société nationale des Chemins de fer de France ; cette commande de 384 millions t résulte est l'exercice d'options de la Société de France dans le contrat de 2006 qui prévoyait un maximum de 372 trains.
(10 juin 2017) Le Journal de Montréal rapporte que la compagnie est l'objet d'une enquête ouverte à son endroit par la Banque mondiale relativement à des accusations de collusion et de corruption pour un important contrat en Azerbaïdjan ; le contrat a été accordé en 2013 à un consortium mené par Bombardier afin d'assurer la signalisation dans le corridor international Kars-Bakou reliant l'Asie à l'Europe ; selon les allégations, Bombardier Transport Suède aurait eu recours à la collusion pour remporter le contrat de plusieurs centaines de millions $ US octroyé par les Chemins de fer d'Azerbaïdjan CJSC ; deux employés ont été accusés par l'Unité anti-corruption de l'Autorité suédoise ; ils ont été suspendus par l'entreprise.
(23 juin 2017) La compagnie obtient le contrat de la SNCF (Société nationale des Chemins de fer) pour la fourniture de 83 trains pour le RRT (Réseau régional des transports -Île-de-France) ; la valeur de la commande est de 868 millions $US ; cette commande porte à 341 le nombre de ces trains commandés pour 10 régions de France.
(29 juin 2017) La compagnie annonce la mise à pied de 2 200 travailleurs de 2017 à 2020 de sa division ferroviaire de Berlin et de Gorlitz en Allemagne.
le 13 décembre 2017, la Compagnie obtient le contrat de la Corelink Rail Infrastructure et West Midlands Trains pour la fourniture de 333 nouveaux véhicules Bombardier Aventra destinés au réseau ferroviaire du royaume-Uni, ainsi qu'un contrat de maintenance et de services ; la valeur globale de ces ententes s'élève à 724 milliond $US. (Le Devoir, 13 décembre 2017, page B3)
(12 décembre 2017) La compagnie signe un contrat avec Corelink Rail Infrastructure et West Midlands Trains pour la fourniture de 333 nouveaux véhicules Aventra destinés su Réseau ferroviaire du Riyaume-Uni ainsi qu'un contrat de maintenance et services ; le tout d'une valeur de 724 millions $US
Le 13 décembre 2017, la compagnie annonce que certaines des 300 voitures R-179 Bombardier de la Metropolitan Transportation Authority-MTA de New York ont été retirées de la circulation à cause d'un léger problème ; ces voitures, qui comprennent de nouvelles technologies sont en période d'essais de 30 jours ; Bombardier accuse presque 2 ans de retard dans la livraison de ces voitures.
Le 22 mars 2018, la compagnie remporte un contrat de 400 millions $ de la ville de Phoenix, Arizona, États-Unis, pour un système de navette automatisée de l'aéroport Sky Harbor qui sera prolongé de 4 km pour rejoindre le centre de location de voitures de l'aéroport ; la commande comprend aussi la construction de deux nouvelles stations et l'agrandissement des installations de maintenance. En 2009, la compagnie avait mis en place la première phase du système de navette, constitué de 18 véhicules.
Le 4 juillet 2018, à la suite de problèmes de soudures insuffisantes sur des trains livrés par la compagnie à la Toronto Transport Authority ; ce problème empêche la compagnie d'assurer que le produit est garanti pour 30 ans., la compagnie doit rappeler 67 des 89 premiers tramways livrés à la Toronto Transport Authority ; le travaill avait été effectué au Mexique ; Il faudra environ 19 semaines pour réparer chaque voiture et la compagnie y affectera de 20 à 25 personnes à La Pocatière pour effecturer les corrections nécessaires.

Produits de Bombardier Transports :

Système ART qui opère des voitures dotées d'une technologie automatisée avec moteurs à induction linéaire.
Locomotives TRAXX

En 2016, Bombardier est le plus important fournisseur de services de transport ferrroviaire en sous-traitance au monde ( 9 000 véhicules ferroviaires entretenus)

  • Bibliographie -


Bombardier, Joseph-Armand - Le rêve d'un inventeur (Roger Lacasse, Libre Expression, 1988).
Bombardier - L'internationalisation d'un rêve (Bombardier Inc., 1992).
Canadair - Cinquante ans d'histoire (Ron Pickler et Larry Milberry, traduit par Johanne Duchesne-Daoust , Canav Books, 1995).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)