Bonnet (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Bonnet est une forme francisée du latin Bonitus, nom d'un saint du VIIe siècle issu du latin bonitus signifiant «bon».

Bonnet pourrait avoir désigné, par ellipse, un marchand de bonnets, une espèce d'étoffe dont on se couvrait la tête.
Bonnette désigne une coiffure d'enfant ; un bonnet rouge est un chapeau de cardinal ; le bonnet jaune est la marque des juifs en Italie ; le bonnet quarré est celui que portent les gens d'église.
En 2000, en France, il y a 72 370 personnes qui portent le patronyme Bonnet dont une concentration dans la région de Paris, et d'autres dans le Lyonnais et en Provence.

  • Dictons -


Bonnet blanc, blanc bonnet c'est-à-dire : «deux choses sont égales & qu'on peut prendre indifféremment l'une ou l'autre».
Il a la tête près du bonnet, c'est-à-dire : «il est aisé de le mettre en colère».

crédits -

Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)
Les noms de famille de France (Histoire et anecdotes, sous la direction de Marie-Odile Mergnac (archives & Culture, Paris, 2000)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)