Bourque (Mark)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Policier mort en service commandé. Né en 1948.

Ex-sergent d'état-major de la Gendarmerie royale du Canada-GRC.
Le 20 décembre 2005, il est atteint mortellement par une balle à la jambe alors qu'il circulait en automobile dans le bidonville de Cité-Soleil de Port-au-Prince ; il était policier conseil d'une Mission canadienne d'observation des élections pour le compte de l'ONU à Port-au-Prince, Haïti.
Entre au service de la GRC en 1967 ; en 1980, il participe à la mise au jour de la filière internationale de trafiquants de Haschisch à la solde du clan libanais des Frangié, en guerre ouverte avec le clan rival des Gemayel.
Au cours de sa carrière, il s'était spécialisé dans la lutte contre le crime organisé et, plus particulièrement, contre la mafia sicilienne ; il fut l'instigateur du Projet Pellerin qui conduisit au démantèlement de la famille Caruana-Cuntrera à la fin des années 1990.
Appelé à parler du problème de blanchiment d'argent au Canada à un congrès du Barreau canadien, il affirme que, parmi les plus grands promoteurs de criminalité au pays, il y avait les avocats et le système bancaire ; il est alors immédiatement détaché de la brigade des stupéfiants et mis sur les tablettes par la GRC.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)