Brown (Stewart)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • En 1996, Stewart Brown, 22 ans, est abattu par balle à la tempe à bout portant au Rainbowites Resto Bar sur le boulevard de Maisonneuve dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce de Montréal ; il s'agissait d'un règlement de compte entre rivaux ; Gregory Johnson, 22 ans, un membre du gang Jamaïcan Posse, est arrêté à Brooklyn, New York et extradé au Canada en 1997 ; trouvé coupable de meurtre non prémédité, il est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 15 années de sa peine derrière les barreaux ; au moment du meurtre, Johnson était en probation pour possession de cocaïne. En 2012, la Commission nationale des libération conditionnelles refuse la demande de remise en liberté de Johnson parce qu'il continue de se déclarer innocent du meurtre de Brown ; de plus, il aurait participé à un réseau d'introduction de drogues à l'intérieur du pénitencier où il était prisonnier ; en conséquences, de 2003 à 2010, il avait été transféré dans des pénitenciers à sécurité maximum; de plus, en 2010, des drogues ont été trouvées sur une femme qui le visitait.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)