Côté (Jean)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Né en 1615 en Mortagne (Orne, Perche, France).

Ce patronyme est aussi épelé Costé.
Arrive en Nouvelle-France en 1635.
S'établit à Québec.
Père de la lignée Côté-Martin d'Amérique.
Épouse Anne Martin à Québec en 1635 ; de cette union sont issus Louis Côté (marié à Élisabeth Langlois), Simone Côté (mariée à Pierre Soumande), Martin Côté (marié à Suzanne Pagé), Mathieu Côté (marié à Élisabeth Gravel), Jean Côté (marié à Anne Couture), Noël Côté (marié à Hélène Graton) et Louise Côté (mariée à Jean Grignon).
Le 5 février 1645, il reçoit sa première concession (3 arpents de front sur le fleuve) du seigneur de Beauport, Robert Giffard; cette terre est située entre celles de Zacharie Cloutier et de Noël Langlois.
Décès en 1661 à Québec.
En 1729, il avait 381 descendants.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)