Calumet (ancienne municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 5,54 km2.
  • Gentilé - Calumetois, oise.


  • Éphémérides -


1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité du canton de Grenville.
1878 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom d'Eden Dale.
1887 Le bureau de poste d'Eden Dale prend le nom de Calumet.
1898 Fondation de la mission Notre-Dame-du-Rosaire au lieu-dit Pointe-au-Chêne, et ouverture des registres de la paroisse.
1907-1945 Exploitation d'une mine de magnésite.
1911 Incendie de 17 maisons du village.
1915 Nomination du premier curé résidant de Notre-Dame-du-Rosaire.
1918 (8 février) Constitution de la municipalité du village de Calumet par détachement de celle du canton de Grenville.
1923 La mission de Notre-Dame-du-Rosaire devient la paroisse de Saint-Ludger. La population de la paroisse est de 450 âmes.
1961 La population de Calumet est de 889 habitants.
1990 La population de Calumet est de 662 habitants.
2000 La population de Calumet est de 548 habitants.
2002 (24 avril) Regroupement des municipalités de Grenville et de Calumet sous le nom de Grenville-sur-la-Rouge.

  • Sports -


Ski de fond ; 53 km.

  • Toponymie -


Calumet rappelle la sorte de pierre qu'on y trouve et qui était utilisée pour fabriquer des calumets.
Grenville rappelle le souvenir de lord George Grenville (1712-1770), premier ministre de Grande-Bretagne (1761-1763).
Pointe-au-Chêne s'explique par la situation géographique de la mission sur une pointe où les chênes abondaient autrefois.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À environ 55 km à l'ouest-sud-ouest de Saint-Jérôme, sur la rivière des Outaouais.
Diocèse de Saint-Jérôme.
Municipalité régionale de comté de Argenteuil.
Région touristique des Laurentides.

  • Accès : Route 148.

Carte 11.

Carte 11 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)