Caniapiscau (rivière)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Affluent de la rivière Koksoak avec laquelle elle conflue à environ 160 km au sud-ouest de Kuujjuaq.


  • Longueur - 805 km.


  • Éphémérides -


Une partie de ses eaux ont été détournées vers La Grande-Rivière pour l'aménagement du réservoir Caniapiscau.
1984 (6 octobre) Au-delà de 10 000 caribous se noient dans la rivière à la hauteur de la chute Calcaire, à environ 80 km au sud de Kuujjuaq.

  • Toponymie -


Caniapiscau est la forme française de l'amérindien Kaniapiskau qui est une déformation de Kanaaupskow, issu du mot cri kaneapiskak composé de ka signifiant «rivière», ne signifiant «cap», «pointe», et abisk signifiant «pierre», «fer», le tout signifiant «pointe de roc ou de roche» et décrivant une pointe rocheuse qui s'avance dans ce lac devenu réservoir pour les besoins d'Hydro-Québec.

  • Repères géographiques -


Sur le versant sud du bassin de la baie de Ungava.
Région touristique du Nunavik.
Carte 21.

Carte 21 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)