Cayamant (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 411,13 km2.


  • Éphémérides -


1890 Arrivée des premiers colons.
1902 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Lake Cayamont.
1906 (10 octobre) Constitution de la municipalité du canton de Dorion.
1918 (20 mai) Érection canonique, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Roch-du-Lac-Cayamant.
1920 (17 septembre) Proclamation du canton de Dorion. Proclamation du canton de Church.
1921 (8 août) Annexion du canton de Church à la municipalité du canton de Dorion.
1923 La population de la paroisse est de 435 âmes.
1942 (19 juillet) Fondation de la Caisse populaire de Lac-Cayamont.
1988 (3 décembre) La municipalité de Dorion adopte le nom de Cayamant.
1990 La population de Cayamant est de 545 habitants.
2000 La population de Cayamant est de 775 habitants.
2010 La population de Cayamant est de 807 habitants.

  • Toponymie -


Cayamant, emprunté au lac Cayamant, serait, selon certains, la déformation française de kandikagamaw, mot algique signifiant «lac du porc-épic»; selon d'autres, le mot algonquin serait kantuagama qui signifie «lac qui a une baie au fond».
Church rappelle le souvenir de Levi Ruggles Church, trésorier de la province de Québec (1876-1878).
Dorion rappelle le souvenir de Antoine-Aimé Dorion.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-ouest de Maniwaki, au bord du lac Cayamant.
Diocèse de Pembroke.
Municipalité régionale de comté de La Vallée-de-la-Gatineau.
Région touristique de l' Outaouais .

  • Accès : Route 105.

Carte 13.

Carte 13 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)