Champlain (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 58,59 km2.
  • Gentilé - Champlainois, oise.


  • Éphémérides -


1664 (8 août) Concession d'une seigneurie (1 1/2 lieue de front sur la rive gauche du Saint-Laurent x 4 lieues de profondeur) par le gouverneur de Mézy à Étienne Pezard de La Tousche Champlain et Madeleine Mulois, son épouse, qui la nomment Champlain (30).
1666 Construction de la première église paroissiale.
1669 Fondation de la mission de La Visitation.
1671 Mise en exploitation d'un moulin à farine sur la rivière.
1679 Ouverture des registres de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Visitation-de-Champlain (des registres peuvent avoir été tenus entre 1665 et 1679). La population de la paroisse est d'une quarantaine de familles (environ 250 personnes).
1682 Ouverture d'une école.
1684 (2 novembre) Érection canonique de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Visitation-de-Champlain ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Champlain (30).
1697 (28 avril) La seigneurie de Champlain est augmentée par 3 lieues de profondeur en faveur de l'épouse de Étienne Pezard de La Tousche Champlain.
1781 (2 juin) La seigneurie de Champlain appartient aux héritiers de Étienne Pezard de La Tousche Champlain.
1789 (21 février) Vente de sa partie (5/16) de la seigneurie de Champlain par Jean-Baptiste Pezard de Champlain, fils aîné de Étienne Pezard de La Tousche, à Joseph Drapeau.
1797 Joseph Drapeau vend sa part de la seigneurie de Champlain à Alexander Ellice.
1803 (28 mai) Alexander Ellice vend la seigneurie de Champlain à Joseph Frobisher et à ses associés de la compagnie des Forges de Batiscan.
1837 Tenue des assises du mouvement patriote.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de La Visitation-de-Champlain.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de La Visitation-de-Champlain.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1861 La seigneurie de Champlain appartient à G.W. Wicksteed.
1912 (10 novembre) Fondation de la Caisse populaire de Champlain.
1917 Constitution de la municipalité du village de Champlain par détachement de celle de la paroisse de La Visitation-de-Champlain.
1923 La population de la paroisse est de 1 750 âmes.
1982 (11 décembre) Regroupement des municipalités de la paroisse de La Visitation-de-Champlain et du village de Champlain sous le nom de cette dernière.
1990 La population de Champlain est de 1 527 habitants.
2000 La population de Champlain est de 1 517 habitants.
2002 (1 janvier) Jusque-là partie de la municipalité régionale de comté de Francheville, la municipalité passe sous la compétence de la nouvelle municipalité régionale de comté des Chenaux.
2010 La population de Champlain est de 1 574 habitants.

Champlainois cités dans La Mémoire du Québec -

Léon Arcand, George Ball, Charles-Eugène Dubord, Joseph Guibord, Gustave Lamothe, Rodrigue Larue, Étienne Le Blanc, Ovide Le Blanc, Joseph-Roméo Toupin.

  • Centres d'intérêt -


Église Notre-Dame-de-la-Visitation (1879) ; style néo-roman ; plans et exécution de Gédéon Leblanc ; fresques de la voûte de François-Édouard Meloche ; 9 tableaux de Noël-Nicolas Coypel (1714), frère Luc (1687) de William von Moll Berczy (1810) ; 19 vitraux ; sculptures de François Normand (1813) et de Louis-Philippe Hébert (1882) ; classée monument historique.
Observatoire astronomique du Cégep de Trois-Rivières.

  • Toponymie -


Champlain est le nom choisi par Samuel de Champlain pour la rivière ; ce nom s'étend ensuite à la seigneurie concédée en 1664 à Étienne Pézard de La Tousche Champlain.

  • Repères géographiques -


Sur la rive gauche du Saint-Laurent.
Arrosée par la petite rivière Champlain.
Au nord-est de Trois-Rivières.
Diocèse de Trois-Rivières.
Municipalité régionale de comté de Francheville.
Région touristique de la Mauricie.

  • Accès : Route 138 ou Autoroute de la Rive-Nord x Route 359.

Carte 7.

Carte 7 sur Google Maps

crédits -

Seigneuries et fiefs du Québec Dossiers toponymiques (Serge Courville et Serge Labrecque , CELAT Université Laval à Québec-ULQ, 1988
Précisé en décembre 2012 selon les écrits de l'historien René Beaudoin, un résident de Champlain.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)