Charbonneau (Joseph)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Charbonneau (Joseph). (H) (C) (R)

Prêtre catholique né en 1892 (31 juillet) à Lefaivre (Ontario).
Études à Lefaivre, au juniorat des Montfortains d'Huberdeau, au Séminaire de Sainte-Thérèse, au Grand séminaire de Montréal et à l'Université catholique de Washington (sociologie et doctorat en sciences ecclésiastiques).
Vicaire à Gatineau, Buckingham, Hawkesbury et Lefaivre.
Premier supérieur séculier du Grand Séminaire d'Ottawa (1925-1934).
Vicaire général du diocèse d'Ottawa. Principal de l'École normale de Hull (1934-1939). É
vêque de Hearst, Ontario (1939-1940).
Évêque et archevêque de Montréal (31 août1940 - 30 janvier 1950).
Le 1er mai 1949, il lance la campagne Secourons les travailleurs de l'amiante, en prenant formellement position en faveur des travailleurs dans le conflit qui les oppose aux employeurs de l'industrie de l'amiante à Asbestos en déclarant dans l'église Notre-Dame «La classe ouvrière est victime d'une conspiration qui veut son écrasement, et quand il y a conspiration pour écraser la classe ouvrière, c'est le devoir de l'Église d'intervenir (...). Mais notre coeur est près de cette classe ouvrière et nous ordonnons cette collecte pour empêcher que des petits enfants souffrent de la faim». Le 9 février 1950, il est forcé de démissionner du siège épiscopal de Montréal ; on croit que le premier ministre, Maurice Le Noblet Duplessis, est à l'origine du départ parce qu'il avait été outré de l'implication de l'archevêque qui avait condamné son attitude lors de la grève de l'amiante (Thetford-Mines, Asbestos etc).
Descendant d'Olivier Charbonneau.
Décès en 1959 (19 novembre) à Victoria (British Columbia, Canada).

Évêque démissionnaire (1950).

Voir Québec (province). Industries. Amiante.

  • Distinctions -


Le nom de la place Monseigneur-Charbonneau de Montréal honore sa mémoire ; un monument à sa mémoire, oeuvre de Patrick Coutu, a été érigé sur cette place en 2005.
Chevalier de la Légion d'honneur de France.

  • Crédits -


Les rues de Montréal- Répertoire historique. (Ville de Montréal, éditions du Méridien, 1995)
Mgr Joseph Charbonneau. Bouc émissaire d'une lutte de pouvoir (essai, Marc Simard, Presses de l'Université Laval, 2013)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)