Coalition Avenir Québec-CAQ (Parti politique provincial)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Éphémérides -


2011
(21 février 2011) Publication du manifeste fondateur de la Coalition pour l'avenir du Québec par François Legault et Charles Sirois.
(1er novembre 2011) Le Directeur général des élections du Québec autorise la création d'un parti politique provincial sous le nom de Coalition pour l'avenir du Québec.
(14 novembre 2011) Lancement officiel du Parti de la Coalition pour l'avenir du Québec.
(13 (décembre 2011) Le parti de l'Action démocratique du Québec-ADQ se fond dans la Coalition pour l'avenir du Québec-CAQ.
2012
(Janvier 2012) Les membres de l'ADQ ratifient par un vote très majoritaire la décision de leurs dirigeants de saborder leur parti politique et de se joindre à la Coalition pour l'avenir du Québec de M. Legault. qui abrège son nom en Coalition Avenir Québec-CAQ.
(24 janvier 2012) La CAQ choisit Marc Deschamps comme agent officiel. Marc Deschamps a siégé au comité de sélection du promoteur de Faubourg Contrecoeur par la Société d'habitation et de développement de Montréal-SHDM.
(Juillet 2012) le docteur Gaétan Barrette, président de l'Association des médecins spécialistes se joint à la CAQ.
(4 août 2012) Marc Deschamps démissionne comme agent officiel du parti de la Coalition Avenir Québec-CAQ.
(Septembre 2012) Dominique Anglade démissionne de la présidence du parti. Jacques Duchesneau, l'ex-chef de l'Unité Permanente Anti Collusion-UPAC, se joint à la CAQ
(4 septembre 2012) Élections générales au Québec, la CAQ récolte 26,98 % d'appui et fait élire 19 députés dont Jacques Duchesneau.
2013
(Mars 2013) Congrès de fondation du Parti de la CAQ'
(2014) Élections générales au Québec, la CAQ récolte 23 % d'appui et fait élire 22 députés.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)