Cogeco (entreprise de communications)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Fondée par Henri Audet.


Propriétaire des postes de télévision CKSH-TV et CFKS-TV de Sherbrooke, CKTM-TV et CFKM-TV de Trois-Rivières et de cinq stations de radio dont CFGL-FM, dans la région de Montréal et CJMF-FM dans la région de Québec.

  • Éphémérides -


1957
Fondation de la compagnie Cogeco par Henri Audet à Trois-Rivières.
Les actionnaires de la compagnie obtiennent une licence pour exploiter une chaîne de télévision locale québécoise , CKTM TV
1972
L'entreprise achète le cablo-distributeur La Belle Vision.
1986
L'entreprise achète le poste de radio CFGL FM de Laval (Québec)
1995
L'entreprise devient la première entreprise québécoise à offrir l'internet via le câble coaxial dans les villes de Trois-Rivières, Drummondville et Rimouski et dans une ville de l'Ontario.
1996
L'entreprise vend une trentaine de journaux hebdomadaires régionaux à la compagnie Transcontinental
1998
La compagnie Cogeco achète les stations CKRS-TV et CFRS-TV de Jonquière affiliées aux réseaux de la Société CBC/Radio-Canada et Télévision Quatre-Saisons.
2000
La compagnie Power Broadcasting vend 17 poste de radio dont 6 au Québec, et 4 postes de télévision au prix de 107,5 M $ à Corus Entertainement de Toronto.
2001
La compagnie Corus Québec, filiale de la compagnie Corus Entertainement de Toronto achète les stations québécoise de la compagnie Métromédia et 3 autres postes de radio de la région de Montréal au prix de 165 M $.
2004
(30 mars 2004) À l'occasion d'échanges de stations imposées par le le Conseil de la radio et de la télévision du Canada-CRTC, le groupe Corus, qui possède déjà les postes de radio 98,5 FM (COOL FM), CKOI FM et Info 690, acquiert d'Astral les stations CKAC de Montréal, CKRS de Chicoutimi, CHRC et CFOM FM de Québec, et cède à Astral les stations CJOI et CIKI de Rimouski, CFVM d'Amqui, CFZZ de Saint-Jean-sur-Richelieu et CJDM de Drummondville ; l'échange est autorisé par le CRTC.
2005
(20 janvier 2005) Les postes de radio CHLN AM de Trois-Rivières, CHLT AM de Sherbrooke, CHRC AM de Québec, CJRC AM de Hull, CKRS AM de Chicoutimi, Info 690 AM affiliés au réseau Radiomédia en 1994, passent officiellement à la compagnie Corus Québec et passent à la bande FM au printemps 2007.
2006
La compagnie Cogeco achète le câblo distributeur portugais Cabovisao Televisao pour environ 660 M $.
2007
(Printemps 2007) Les postes de radio CHLN AM de Trois-Rivières, CHLT AM de Sherbrooke, CHRC AM de Québec, CJRC AM de Hull, CKRS AM de Chicoutimi, Info 690 AM affiliés au réseau Radiomédia en 1994 passent à la bande FM.
2008
La compagnie Cogeco acquiert MaXess Networx, la division des télécommunications d'EnWininergy, la société de distribution de la ville de Windsor (Ontario).
Cogéco vend sa participation majoritaire dans le réseau TQS rebaptisé V la même année.
(13 juin 2008) La compagnie Cogeco acquiert Toronto Hydro Telecom Inc. au prix de 200 M $.
2009
(Printemps 2009) Cogeco Câble radie partiellement de ses livres une partie de la valeur résiduelle de sa filiale portugaise Cabovisao Televisao ; cette radiation a une valeur de 225,9 M $.
2010
(29 janvier 2010) La compagnie Corus Québec ferme les stations de radio 690 AM (Info 690) et remet sa licence d'exploitation au CRTC en même temps que celle du poste 940 AM Montreal's Greatest Hits qui était passé de «all news» à «all music» en 2008.
(30 avril 2010) Cogeco annonce l'acquisition au prix de 80 M $ de la compagnie Corus Québec et devient propriétaire de ses 11 stations de radio qui emploient 450 salariés au Québec ; le poste CKRS de Saguenay n'est pas inclus dans la transaction.
(8 novembre 2010) Le groupe Rogers qui possède 32,5 % du capital de Cogeco Cable, porte à 39,9 % sa participation dans le capital de la maison mère Cogeco Inc.
(18 décembre 2010) Le CRTC permet à Cogeco Diffusion d'acquérir les stations de radio de Corus au Québec ; cette décision lui permet de conserver 98.5 FM ; en vertu de la même décision, Cogeco devra se départir des stations CKOI-FM de Sherbrooke, CKOI et Rythme FM à Québec. Cogeco s'est engagée à créer une agence de nouvelles radio de 33 journalistes.

En 2010, Cogéco était propriétaire des stations de radio

91,1 FM (Rythme-FM Québec)
93,3 FM (CKOI Québec
93,7 FM (Rythme FM Sherbrooke-Magog)
98,1 FM (Rythme-FM Sherbrooke-Magog)
100,1 FM (Rythme-FM Mauricie)
105,7 FM (Rythme-FM Montréal)

En 2010, Corus Québec était propriétaire des stations de radio

92,5 FM (The Q92,5 Montréal)
96,9 FM (CKOI Montréal)
98,5 FM (COOL Montréal)
730 AM (CKAC sports de Montréal)
102,1 FM (CFEL Québec)
102,9 FM (CFOM, Souvenirs garantis Québec)
103,9 FM (CIME, Saint-Jérôme)
104,5 FM (CKOI Sherbrooke)
104,7 FM (CKOI, Souvenirs garantis Gatineau)
106,9 FM (CHLN, Souvenirs garantis Trois-Rivières)
107,7 FM (Souvenirs garantis Sherbrooke)

2011
La compagnie annonce l'acquisition des 11 poste de radio de la compagnie Corus au prix de 80 M $.
(27 juin 2011) Cogeco Câble annonce l'acquisition de Quiettouch, une société de technologie de l'information de Toronto ; cette société exploite trois centres de données à Toronto et à Vancouver, ainsi qu'un réseau de fibres optiques dans des secteurs d'affaires clés au centre-ville de Toronto.
(7 juillet 2011) La filiale portugaise Cabovisao Televisao ayant enregistré une baisse de 10 565 abonnés à ses différents services au cours du troisième trimestre de son année financière, Cogeco Câble radie complètement de ses livres la valeur résiduelle de sa filiale portugaise ; cette radiation a une valeur de 399,6 M $.
(31 août 2011) La compagnie annonce l'acquisition de la firme montréalaise MtO Telecom, le plus important fournisseur de télécommunication dans la région de Montréal ainsi qu'aux entreprises commerciales et industrielles au Québec et en Ontario ; cette compagnie possède 1 500 km de fibre optique.
(29 novembre 2011) La Presse rapporte que la compagnie serait sur le point d'abandonner sa filiale portugaise.

En 2011, Cogéco était propriétaire des stations de radio

91,1 FM (Rythme-FM Québec)
92,5 FM (The Q92,5 Montréal)
93,3 FM (CKOI Québec
93,7 FM (Rythme FM Sherbrooke-Magog)
96,9 FM (CKOI Montréal)
98,1 FM (Rythme-FM Sherbrooke-Magog)
98,5 FM (Montréal)
100,1 FM (Rythme-FM Mauricie)
730 AM (CKAC sports de Montréal)
102,1 FM (CFEL Québec)
102,9 FM (CFOM, Souvenirs garantis Québec)
103,9 FM (CIME, Saint-Jérôme)
104,5 FM (CKOI Sherbrooke)
104,7 FM (CKOI, Souvenirs garantis, Gatineau ; devient CKOI tout court en février 2011)
105,7 FM (Rythme-FM Montréal)
106,9 FM (CHLN, Souvenirs garantis Trois-Rivières ; devient CKOI tout court en février 2011)
107,7 FM (Souvenirs garantis Sherbrooke ; devient CKOI tout court en février 2011)
2012
(29 février 2012) Cogeco vend sa filiale portugaise Cabovisao Televisao au groupe européen Altice pour la somme de 45 m t ou 59,4 M $US.
(18 juillet 2012) La compagnie Cogeco juge inacceptable que le géant Bell augmente son emprise dans le secteur des télécommunications en acquérant Astral Média. Louis Audet estime que si la transaction est approuvée par le Conseil de la radio et des télécommunications canadiennes, il en résultera une position abusivement dominante pour Bell ; selon lui, cette transaction n'est pas du tout dans l'intérêt d'une saine concurrence, ni dans l'intérêt des consommateurs et du système canadien de radiodiffusion et de télécommunications. L'entreprise regroupée détiendrait une cinquantaine de chaînes spécialisées, en plus d'un important réseau de stations de radio et d'affichage publicitaire. (Journal de Montréal, 19 juillet 2012, page 38)
(18 juillet 2012) Cogeco Cable achète Atlantic Broadband, le 14e plus important câblo-distributeur des États-Unis au prix de 1,36 G $US.
(21 décembre 2012) Cogeco annonce qu'elle fera une offre de 526 millions $ pour l'acquisition du fournisseur de services Peer I Network Enterprises de Vancouver propriétaire de 19 centre de données) ; c'est la Banque nationale du Canada qui agit comme bailleur de fonds pour cette transaction.
2018
(11 janvier 2018) L'entreprise annonce qu'elle a finalisé l'acquisition de MetroCast au coût de 1,4 milliard $ ; ce qui lui permet d'étendre sa présence dans 11 États américains, dont la Floride.
N.B.Cogeco génère 35 % de son chiffre d'affaires aux États-Unis.
(12 janvier 2019) Le Devoir écrit que Cogeco réduit son effectif en éliminant environ 125 postes dans la foulée de l'implantation d'un nouveau système de gestion des clients, un processus qui lui a coûté 11 millions $Can. Cogéco a aussi constaté une diminution plus importante que prévue du nombre de ses clients.




Outils personels

Publicité

(Annonces   .)