Cormier (Napoléon-Charles)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires (commerçant et industriel) né en 1844 à Montréal.

Études au Collège Sainte-Marie de Montréal, au Regiopolis College de Kingston et au Royal Military College de Kingston, Ontario.
Achète le magasin de son père en 1870.
En 1873, avec son père, il fonde la Fonderie de Plessisville dont il est président (1885-1907) ; cette compagnie deviendra plus tard la compagnie Forano Ltd.
Fonde une manufacture de laine à Plessisville en 1885.
Fonde la Compagnie d'électricité de Plessisville en 1900.
Conseiller du Parti libéral de la division de Kennebec au Conseil législatif de la province de Québec-CLPQ (1889-1915).
Maire de Plessisville.
Cofondateur de l'Institut canadien.
Protecteur du sculpteur Alfred Laliberté.
À son décès, il laisse sa fortune à sa nièce, madame Arthur Berthiaume, propriétaire de La Presse.
Fils de Charles Cormier. Beau-frère de Louis-Éphrem Olivier.
Décès en 1915 à Québec.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)