Corriveau (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Corriveau pourrait être un dérivé du latin currere signifiant «courir».

Pourrait être une transformation graphique de corvaux désignant des soldats mercenaires aussi appelés stradiotes, des soldats grecs au service de la république de Venise ou des anciens cavaliers albanais au service de la France.
Rival se disant pour riverain, corriveau, pourrait être la contraction de «cours rivaux» désignant des personnes vivant sur un même cours d'eau.
Selon le Dictionnaire universel d'Antoine Furetière (1688-1689), corrival est un «vieux mot relatif qui signifioit originairement celui qui tirait de l'eau d'une même source qu'un autre, qui conduisait par un même canal pour la faire venir sur ses terres, & pour cela avait souvent constation avec luy. Depuis on l'a dit de ceux qui avaient les mêmes prétentions soit de gloire, soit d'amour, qui couroient la même lice, qui aimoient la même femme».

crédits -

Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)