Cournoyer (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Aussi épelé Corgnoigné.

Cournoyer pourrait être une autre graphie de cornouiller, un arbre dicotylédone, scientifiquement appelé cornus, vivace, commun dans les haies, les bois ; cornouiller mâle, à fruits comestibles, à bois très dur au grain fin ; cornouiller femelle, au bois qui rougit en vieillissant, à l'odeur désagréable et aux fruits amers.
Caractéristique d'un domaine planté de cornouillers.
Pourrait être une transformation de corroyer, mot du vieux français désignant un fabricant de courroies.
Selon le Dictionnaire universel d'Antoine Furetière (1688-1689), courroyer signifie «donner la dernière préparation au cuir après qu'il est sorty de la tannerie» ; en menuiserie, courroyer signifie «preparer du bois pour le rendre propre à mettre oeuvre en toutes sortes d'ouvrages : c'est le raboter, & l'esquarrir à l'équerre.»
Selon le même dictionnaire coronillé signifie «qui ressemble à la coronille» ; la coronille est une légumineuse qui a la forme d'une couronne.
Courroyer signifie «mettre au courroi», c'est-à-dire, mettre sur le rouleau sur lequel on étend les étoffes de laine qui sortent de la teinture.
Cournoyer pourrait être une transformation de courvoisier, mot du vieux français désignant le cordonnier.
Cournoyer pourrait aussi être la contraction de «court noyer» désignant un petit noyer ; le noyer est un genre de la famille des balanifères, ayant pour type un arbre originaire d'Asie, et très répandu en Europe, où il est cultivé pour son fruit et pour son bois ; le noyer est une plante dicotylédone qui comprend plusieurs espèces, notamment le noyer commun, arbre de grande taille, à feuilles composées, à fleurs monoïques disposées en chatons pendants et solitaires ou groupés en un épi terminal, et dont le fruit est la noix.
Cournoyer pourrait être un verbe du vieux français signifiant «passer un cours d'eau sans travailler».
Cournoyer pourrait être la graphie française de l'allemand Koerner ; on sait qu'un détachement allemand levé pour l'Angleterre a cantonné à Sorel au cours de la guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique,

  • Crédits - -


Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)