Cousineau (Jean)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Musicien (violoniste, compositeur et pédagogue musical) né en 1937.

Fondateur de l'école des Petits Violons en 1965 dans le but de former des élèves dès l'âge de 5 ans..
Publie sa méthode d'apprentissage du violon en 2 tomes en 1968 et 1969.
En 1974, il fonde l'Ensemble des Petits Violons pour les élèves de niveau plus avancé.
En 2005, il avait appris le violon à plus de 1 000 élèves dont Marc Béliveau et Myriam Pellerin de l'Orchestre symphonique de Montréal, Alain Giguère de l'Orchestre métropolitain du Grand-Montréal, Angèle Dubeau de La Piéta, Martin Chalifour, premier violon de l'Orchestre de Los Angeles, Jean Cousineau, violon solo de l'Orchestre de Los Angeles, Marie-Claire Cousineau, directrice artistique de l'ensemble des Petits violons, et Céline Leathead de l'Orchestre de Minneapolis.
En 2010, il fonde l'ensemble Jean-Cousineau constitué de 7 musiciens professionnels.
Il compose la musique de films québécois.
Sa devise «Il faut transformer l'effort en plaisir et le devoir en désir».
Père de Marie-Claire Cousineau.

  • Filmographie - Liste partielle


Pour la suite du monde (musique du film réalisé par Pierre Perrault et Michel Brault, 1963)
À tout prendre (avec Michel Blackburn et Serge Garant, musique du film réalisé par Claude Jutra, 1963)
Mon oncle Antoine (musique du film réalisé par Claude Jutra, 1971)
La P'tite semaine (musique de la télésérie télédiffusée de 1973 à 1976 à Radio-Canada
Dreamspeaker (musique du film réalisé par Claude Jutra, 1977)
Les beaux souvenirs (musique du film réalisé par Francis Mankiewicz, 1981)

  • Crédits -


Dictionnaire du cinéma québécois (Michel Coulombe et Marcel Jean, Boréal, 1988)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)