Daoust (Sylvia)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Artiste (sculpteure, graveure, peintre) née à Montréal en 1902. Son père était typographe. Études à l'École des beaux-arts de Montréal-ÉBAM et en Europe. Première femme à faire une carrière de sculpteure au Québec. Professeure de dessin, d'anatomie, de modelage et de sculpture à l'École des Beaux-Arts de Québec (1930-1943), puis professeure de sculpture sur bois à l'École des beaux-arts de Montréal (1943-1968). En 1937, à la suite d'une rencontre avec Dom Bellot, l'architecte se l'abbaye de Saint-Benoît-du-Lac, elle abandonne la sculpture profane et le modelage et se consacre à l'art religieux ; elle obtient des commandes pour l'abbaye et pour l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal. La Eaton Galery de Toronto expose ses oeuvres en même temps que celles de Dora de Pedry-Hunt (1950). ses sculptures religieuses sont filiformes sans fioritures , austères aux lignes sobres et élégantes. Le Musée national des beaux-arts du Québec présente une exposition de ses oeuvres en 1974. Le Musée d'art de Saint-Laurent présente une rétrospective de ses oeuvres en 1992. Le Musée des religions de Nicolet expose ses oeuvres en 1994. Elle est réputée être la première femme à avoir pratiqué professionnellement la sculpture au Québec. Décès en 2004 à Montréal.


  • Oeuvres -


Grand tableau dans l'église Saint-Ulric-de-Matane (avec Simone Hudon, 1939)
Le crucifix de la chapelle de l'abbaye de Saint-Benoît-du-Lac à la demande de l'architecte Dom Paul Louis Denis Bellot (1941) Le monument Marie-Victorin (Jardin botanique de Montréal, 1955)
La statue Marie-Reine-du-Monde (cathédrale Marie-Reine-du-Monde de Montréal, 1960)
La statue de Nicolas-Viel (Hôtel du gouvernement, Québec, 1965)
Le monument Édouard-Montpetit (Université de Montréal-UdeM, 1967)
Le Musée du Québec lui consacre une grande rétrospective en 1974.
La sculpture Maternité (Agora de la Maison des Arts de la ville de Laval, 1986)
Les statues de sainte Marguerite Bourgeoys et de Marguerite d'Youville dans l'église Notre-Dame de Montréal
Plusieurs madones pour les églises du Québec dont l'oratoire Saint-Joseph du mont Royal.
Les madones de l'Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac.
Le Musée du Québec possède une collection de 22 de bustes et médailles donnés par l'artiste.

  • Bibliographie -


Sylvia Daoust (1902-2004) La première sculpteure du Québec (essai, Jacques Keable, Fides, 2011)

  • Distinctions -


Membre de l'Académie royale des Arts du Canada (1951).
Récipiendaire du Allied Arts Award de l'Institut royal d'architecture (1961).
Prix Louis-Philippe-Hébert de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal-SSJBM (1975).
Membre de l'Ordre du Canada-MOC (1976).
Chevalier de l'Ordre national du Québec-CONQ (1987).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)