De Quen (Jean)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Prêtre catholique (jésuite) né en 1603 à Amiens (Picardie, France). Missionnaire considéré comme le découvreur du lac Saint-Jean le 16 juillet 1647. Arrive à Québec en août 1635, il enseigne au Collège des jésuites Saint-Charles-Garnier de Québec pour les enfants blancs et les Amérindiens (1635-1637), à la mission de Sillery (1637-1642), participe à la fondation de la mission de Trois-Rivières, puis, en 1642, il devient le premier missionnaire chez les Innus de Tadoussac. Supérieur des jésuites de la Nouvelle-France et membre du Conseil souverain (1652-1659). L'un des rédacteurs des Relations des Jésuites (octobre 1656 - septembre 1657). Décès en 1659 à Québec.


  • Distinctions -


Le canton de De Quen proclamé en 1879 et situé près du lac Saint-Jean dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean honore sa mémoire comme celui du lac Saint-Jean, celui de la municipalité de L'Anse-Saint-Jean et celui des îlots De Quen.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)