Deauville (ancienne municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).


  • Superficie - 29,05 km2.


  • Gentilé - Deauvillois, oise.


  • Éphémérides -


1917 Constitution de la municipalité du village Petit-Lac-Magog.
1945 La municipalité de Petit-Lac-Magog adopte le nom de Deauville.
1948 Ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-de-Liesse.
1997 La municipalité de Deauville abandonne son statut de village.(22 décembre) Fondation de la Régie intermunicipale de police de la région sherbrookoise par les municipalités de Ascot, Brompton, Bromptonville, Deauville, Fleurimont, Lennoxville, Rock Forest, Saint-Élie-d'Orford, Sherbrooke et Waterville.
1998 (30 décembre) Regroupement des municipalités de Brompton et Bromptonville sous le nom de cette dernière.
2000 La population de Deauville est de 2 864 habitants,
2001 (12 août) Regroupement des municipalités de Ascot, Bromptonville (en partie), Deauville, Fleurimont, Lennoxville, Rock Forest, Saint-Élie-d'Orford, Stoke (en partie) et Sherbrooke sous le nom de cette dernière.

  • Centres d'intérêt -


Plage publique.

  • Services -


Une école publique (préscolaire et primaire).

  • Toponymie -


Deauville évoque la ville française de ce nom.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-sud-ouest de Sherbrooke, près du lac Magog.
Diocèse de Sherbrooke.
Municipalité régionale de comté de Sherbrooke.
Région touristique des Cantons-de-l'Est.
Carte 8
Carte 8 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)