Demers (Sébastien)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Athlète (boxe) né en 1980 à Saint-Hyacinthe. Champion des super mi-moyens du Canada. Devient champion canadien des mi-moyens en 2005. Le 26 mai 2007, à Bamberg (Allemagne) il perd (KOT à 2 m 57 sec du 3e round) un combat de championnat aux mains de l'allemand Arthur Abraham (22 victoire dont 17 KO, aucune défaite, aucun match nul). Le 15 septembre 2007, au Casino de Montréal, il reprend le titre de champion mi-moyen canadien en battant Walid Smichet (17, 3, 3) par décision unanime des juges (117-111, 117-111, 119-109). Le 1 décembre 2007, au Casino de Montréal, il défend victorieusement son titre en battant Mohammad Said par décision unanime des juges (118-110). Le 5 avril 2008, au Casino de Montréal, il défend victorieusement son titre en battant Steve Vanda par décision unanime des juges (120-108). Le 1 août 2008, à la Gare Windsor de Montréal, il perd son titre par décision majoritaire des juges (94-95, 95-93, 95-94) au main du Colombien Dionisio Miranda (20-2-2, 18 KO). En octobre 2008, il est accusé de voies de fait avec lésion à la suite d'une bagarre dans le bar de l'hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe. Le 29 novembre 2008, au Casino de Montréal, il bat l'Américain Donny McCrary (24-9-2, 13 KO) par décision unanime des juges. Le 7 mars 2009, il bat le Sorelois Martin Berthiaume (14-4-2) par KOT à 3 m du 5e round, Berthiaume ne se présenta pas pour le 6e. Le 6 juin 2009, au Casino de Montréal, il bat le Mexicain Alfredo Conteras par décision unanime des juges. En jui 2010, il perd par KOT au 3e round aux mains d'Arthur Abraham. Le 6 mars 2010 au Casino de Montréal, il bat William Joppy de Washington, États-Unis, par décision majoritaire des juges (97-93, 97-93, 95-95) ; sa fiche professionnelle est alors portée à 31 victoires, dont 11 par KO, 3 défaites, aucun match nul. Le 3 décembre 2010, au Centre Bell, il perd un combat de championnat de la North American Boxing Association par KO à 54 sec. du 2e round aux mains Renan Saint-Just de Repentigny (22-2-1, 15 par KO, 2 défaites) ; sa fiche professionnelle est alors portée à 3 victoires, dont 11 par KO et 4 défaites dont une par KO
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)