Denys de Vitré (Charles)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires (entrepreneur en pêcheries) né en 1645 à Tours (France).

Père de la lignée Denys/Lostelneau d'Amérique.
Épouse (premières noces) Catherine Lostelneau à Québec en 1668 ; de cette union est issue Marie-Gabrielle Denis (mariée à Pierre Descayrac).
Épouse (secondes noces) Charlotte Chrétien à L'Ancienne-Lorette en 1700 ; cette union est sans postérité.
Conseiller au Conseil souverain de la Nouvelle-France (1673-1703).
En 1672, on lui concède la seigneurie de Bellevue * (78) (entre la seigneurie de Contrecoeur et la seigneurie de Verchères (77) qu'il vend en 1678 à Pierre Boisseau,
En 1675, on lui concède la seigneurie du Bic (174) qu'il vend en 1688 à Charles Aubert,
En 1683, on lui concède la seigneurie de Mont-à-Peine (141) dont sa fille Marie-Gabrielle hérite en 1703 et qui la donne à sa belle-mère, Charlotte Chrétien en 1723.
En 1687, on lui concède la seigneurie de Trois-Pistoles (171) qu'il échange à Jean Rioux en 1696 contre une terre de ce dernier sur l'L'Île-d'Orléans
En 1697, on lui concède un emplacement sur le quai Champlain à Québec, une seigneurie en Acadie et un arrière-fief dans la seigneurie de Notre-Dame-des-Anges (57).
En société avec François Hazeur et Pierre Peire, il établit une pêcherie de marsouins dans la seigneurie de Kamouraska (164) en 1701.
Décès en 1703 à Québec, victime d'une épidémie d'influenza.
En 1729, il avait 7 descendants.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)