Duplessis (Maurice Le Noblet)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Homme de loi (avocat) né en 1890 (20 avril) à Trois-Rivières. Études au Collège Notre-Dame de Montréal, au Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières et à l'Université Laval à Montréal-ULM. Député du Parti conservateur du Québec-PCQ (1927-1936), puis député du Parti de l'Union nationale-UN (1936-1959) de Trois-Rivières à l'Assemblée législative du Québec-ALQ. Chef de l'opposition officielle (1933-1936). Chef du Parti conservateur de la province de Québec-PCQ (1933-1935), il saborde ce parti et fonde le Parti de l'Union nationale-UN. Premier ministre du Québec du (26 août 1936 au 8 novembre 1939 et du 30 août 1944 au 7 septembre 1959). Bâtonnier du Barreau de la province de Québec (1937-1938). Fils de Nérée Le Noblet Duplessis. Neveu de Richard-Stanislas Cooke et de William-Pierre Grant. Décès en 1959 (7 septembre) à Schefferville. Inhumé dans le cimetière Saint-Louis de Trois-Rivières.


  • Distinctions -


Le boulevard Maurice-Duplessis de Montréal, la circonscription électorale de Duplessis et la région de Duplessis (Côte-Nord) honorent sa mémoire.
Chevalier de l'Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem.
Doctorat honoris causa de l'Université Laval à Québec-ULQ, de l'Université de Montréal-UdeM, de la McGill University, du Bishop's College de Lennoxville et de l'Université de Caen (France).

crédits -

Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)
Maurice Duplessis - Le Noblet, Le Petit Roi (biographie, Marguerite Paulin, XYZ éditeurs, 2002 ; traduit en anglais par Nora Alleyn)
Duplessis, son milieu, son époque (collectif dirigé par Xadier Gélinas et Lucia Ferretti, Septentrion, 2010)
Duplessis. Pièce manquante d'une légende. L'invention du marketing politique (Alain Lavigne, éditions du Septentrion, 2012)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)