Dupuis Frères (entreprise commerciale)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Éphémérides -


1864
Au décès de son père, Joseph Dupuis, la mère de Nazaire Dupuis, Euphrasie Richard, vient s'installer à Montréal avec sa famille ; Nazaire, l'aîné, travaille pour un marchand de la rue Saint-Paul.
1868
Nazaire ouvre un commerce de nouveautés sur la rue Sainte-Catherine Est, près de la rue Montcalm.
1870
Nazaire transporte son magasin à l'angle des rues Sainte-Catherine Est et Amherst.
1876
À la suite au décès de Nazaire, ses 4 frères, Louis-Napoléon, Odilon, Alexis et Joseph-Narcisse prennent la relève sous la raison sociale Maison Dupuis Frères.
1882
Le magasin est installé à l'angle des rues Sainte-Catherine Est et Saint-André à Montréal.
Vers 1884
Ouverture du service de vente par catalogue.
1919
Le Syndicat catholique et national des employés de magasin (section 1) est fondé pour représenter les employés du magasin et du comptoir postal.
1949
Considéré comme un syndicat de boutique, le Syndicat catholique et national des employés de magasin (section 1) est exclu du Conseil central des Syndicats nationaux de Montréal.
1951
Le Syndicat change son équipe de direction qui compte désormais des femmes (Madeleine Brosseau et Georgette Lachaîne), obtient son accréditation en vertu de la Loi des relations ouvrières de la province de Québec et est réintégré au Conseil central.
1952
(2 mai) Une grève de quelque 800 travailleuses parsemée d'incidents violents commence chez Dupuis Frères ; le magasin a recours à des briseurs de grève et des incidents violents se produisent aux portes de l'établissement ; la clientèle délaisse le magasin, le chiffre d'affaire de la maison périclite ; la grève se termine le 28 juillet 1952.
1961
Le magasin est vendu à la Corporation de valeurs Trans-Canada de Jean-Louis Lévesque.
Paul Desmarais acquiert la Corporation Trans-Canada.
1963
Dupuis Frères cessela publication de son catalogue de vente par correspondance
1964 Une autre grève et lock-out perturbent les activités du magasin qui ne s'en relèvera pas.
1966 La corporation Sogena de Marc Carrière acquiert les intérêts majoritaires de la compagnie Dupuis Frères.
1968 L'entreprise employait 2 500 employés.
1971 Marc Carrière fonde la compagnie Place Dupuis et entreprend de transformer le magasin et ses alentours en un édifice à bureaux auquel sera incorporé un hôtel.
1975 L'entreprise passe à un groupe d'hommes d'affaires présidé par Edmond Frenette.
1976 Un lock-out entraîne la fermeture du seul magasin à rayons dont les employés sont syndiqués à Montréal.
1978 (Janvier) Dupuis Frères se met sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité, ferme ses portes et congédie plus de 700 des salariés encore son emploi.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)