Eastmain (réserve amérindienne crie)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 334,70 km2.
  • Gentilé - Eastmainwi Iyiyou.


  • Éphémérides -


1675 Exploration par le premier gouverneur de la Hudson's Bay Company-HBC.
1685 Établissement d'un poste de traite de la Hudson's Bay Company-HBC.
1719 Première construction d'un poste sur la rive nord de la rivière Eastmain.
1730 Le poste est transporté sur la rive sud de la rivière.
1739 Déménagement du poste sur le site actuel de Eastmain qui devient le quartier général de la compagnie pour la côte est de la baie James et de la baie de Hudson.
1821 La Hudson's Bay Company-HBC déménage son quartier général à Rupert House.
1978 Constitution de la municipalité de village cri de Eastmain à la suite de la signature de la Convention de la Baie-James et du Nord-du-Québec.
1995 La population de Eastmain est de 325 habitants.
2000 La population de Eastmain est de 613 habitants.
2002 (4 février) Les Cris de la réserve approuvent à 83 % l'entente réalisée avec le Gouvernement du Québec pour le développement des ressources de la région ; l'ensemble des populations cries de la baie James et de la baie de Hudson ont approuvé cette entente dans la proportion de 69,35 %.
2005 La population de la réserve est de 1 699 habitants.
2013 (5 juillet) Un feu de forêt entraîne l'évacuation de centaines de résidants des communautés riveraines de la baie James. ceux qui ont refusé de quitter leurs demeures sont isolés du reste du monde jusqu'à l'extinction de l'incendie. L
a centaine de travailleurs d'Hydro-Québec à la centrale de la Sarcelle sont également évacués ; la centrale est équipée de gicleurs automatiques. Les travailleurs qui construisent les installations du projet Eleonore de la compagnie minière Goldcorp sont ramenés au sud.
La route Matagami Radisson est fermée à la circulation à cause de la fumée isolant pratiquement ainsi les communautés d'Eastmain, de Wemindji, de Chisasibi et de Radisson.
(5 juillet) On estime à 300 000 hectares la partie de la forêt boréale rasée par le feu que personne ne peut contrôler ; même les racines des arbres sont brûlées. La région n'a pas reçu de pluie depuis plus de 60 jours ; le Gouvernement du Québec fournit 30 hélicoptères, 6 bombardier d'eau Canadair et 200 pompiers pour contrer l'évolution de l'incendie.

  • Services -


Aéroport fédéral.

  • Toponymie -


Eastmain est le nom qu'utilisaient les Anglais pour désigner le côté est de la baie James.

  • Repères géographiques -


Sur la côte est de la baie James.
À environ 500 km au nord de Rouyn-Noranda et à 850 km au nord de Montréal.
À l'embouchure de la rivière Eastmain.
Région touristique d'Eeyou-Istchee Baie-James.
Carte 18 et Carte 22.

Carte 18 sur Google Maps
Carte 22 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)