Féniens (définition)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Confrérie républicaine irlandaise formée en Irlande vers 1858, puis aux États-Unis en 1859 sur le modèle d'une société secrète révolutionnaire des Fiann, défenseurs légendaires de l'Irlande épique.

Désireux de rendre l'Irlande indépendante de l'Angleterre, les Féniens américains attaquent le Canada au cours de la période s'étendant de 1866 à 1870 ; le 1er juin 1866, un millier d'entre eux commandés par John O'Neil et partis de Buffalo franchissent la rivière Niagara et s'emparent du fort Érié.
Le 7 juin 1866, 1 800 Féniens partis de St. Albans (États-Unis) franchissent la frontière et envahissent les Cantons-de-l'Est, mais se retirent rapidement lorsqu'ils apprennent que 1 100 soldats réguliers et miliciens sont cantonnés à Huntingdon et que 500 hommes de troupe attendent de partir de Montréal.
Un Fénien, James Patrick Whelan, est reconnu coupable du meurtre de Thomas D'Arcy McGee.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)