Falardeau (Pierre)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Cinéaste (réalisateur et scénariste), homme de sciences (ethnologue), chroniqueur et homme de lettres (essayiste) né en 1946 (28 décembre 1946) à Montréal.

Études au Collège de Montréal et à l'Université de Montréal-UdeM (Maîtrise en anthropologie).
Décès en 2009 (25 septembre 2009, cancer) à Montréal.

  • Filmographie - Liste partielle


Continuons le combat (cinéma, réalisateur, 1971)
À mort (cinéma, 1972)
Les Canadiens sont là (cinéma, 1973)
Le Magra (documentaire, réalisateur, 1975)
À force de courage (cinéma, 1977)
Pea Soup (documentaire, réalisateur, 1978)
Speak white (documentaire, réalisateur, 1980)
Elvis Gratton (cinéma, réalisateur, 1981)
Les vacances d'Elvis Gratton (cinéma, réalisateur, 1983)
Pas encore Elvis Gratton (cinéma, 1985)
Elvis Gratton : le king des kings (cinéma, en collaboration avec Julien Poulin, 1985)
Le Party / The Party (cinéma, réalisateur, 1990)
Le Steak (cinéma, réalisateur, 1992)
Le Temps des bouffons (documentaire pamphlétaire, cinéma, scénariste, réalisateur, 1993)
Octobre / October (cinéma, 1994)
Elvis Gratton, président du comité des intellectuels pour le non (cinéma, 1995)
Une minute pour l'indépendance (cinéma, 1995)
Elvis Gratton II : Miracle à Memphis (cinéma, réalisateur, 1999)
15 février 1839 (cinéma, réalisateur, avec les acteurs Luc Picard, sylvie Drapeau, Frédéric Gillles et Pierre Rivard, 2001)
Elvis Gratton III : le retour d'Elvis Wong (cinéma, réalisateur, 2004).
En 2004, ses films, dont plusieurs sont réalisé avec ou par Julien Poulin, sont publiés sur un DVD intitulé À force de courage / Anthologie 1971-1995.
Le jardinier des Molson (scénario de film, Éditions du Québécois, posthume, 11 avril 2012)

  • Publications - Liste partielle


Le Temps des bouffons (scénario, 1994)
Octobre (scénario, 1994)
Cinq intellectuels sur la place publique (1995)
La liberté n'est pas une marque de Yogourt (1995)
Je me souverain (1995)
Trente lettres pour un oui (1995)
La liberté n'est pas une marque de Yogourt (essai, Stanké, 1995 ; réédité en format de poche par Typo, 2009)
15 février 1839 (1996)
Elvis Gratton, le livre (1999)
Les boeufs sont lents, mais la terre est patiente (essai, VLB Éditeur, 1999 ; réédité en format de poche par Typo, 2009)
Elvis Gratton II : miracle à Memphis, le livre (2000)
15 février 1839 : photos de tournage (2001 ; réédité en format de poche, collection Typo, 2011)
Le Party (2001)
Presque tout Pierre Falardeau (2001)
Québec libre (2004)
La Job (scénario de film, Éditions du Québécois, 2008)
Il n'y a rien n'est plus précieux que la liberté et l'indépendance (essai, VLB Éditeurs, 2009)
Le Monde selon Elvis Gratton (avec René Boulanger, Les Éditions du Québécois, 2009)
Pierre Falardeau, un très mauvais ami (correspondance avec le peintre hollandais Léon Spierenburg, Lux Éditeur, 2011)
Le jardinier des Molson (scénario de film, Éditions du Québécois, posthume, 2012)
Résistance Chroniques 2008-2009 publiée dans l'hebdomadaire Ici (préface de Jules Falardeau, 2013)

  • Bibliographie :


Lève la Tête, mon Pierre. Hommage à Pierre Falardeau (collectif sous la direction de Pierre-Luc Bégin et Manon Leriche, on y trouve les témoignages de Julien Poulin (Elvis Gratton), Bernard Landry, George Privet Éditions du Québécois, 2016)

  • Distinctions -


Grand prix du festival du cinéma de Lille (1981).
Prix Génie pour Elvis Graton (1983).
Prix Golden Mikeldi au Bilbao International Festival of Documentary and Short Films pour Le temps des bouffons
Prix L.-E.-Ouimet-Molson du meilleur long métrage réalisé au Québec remis par l'Association québécoise des critiques de cinéma-AQCC (1995) pour Octobre.
Prix littéraire Desjardins (1995) pour La liberté n'est pas une marque de Yogourt
Patriote de l'année désigné par la société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (2002).
Prix Pierre-Bourgault du Mouvement souverainiste du Québec (2009).

Citations :

La liberté n'est pas une marque de Yogourt. (en fait, il y a à un yogourt qui est commercialisé sous la marque Liberty).
Faisons d'abord l'indépendance. On construira des pistes cyclables après.
On va toujours trop loin pour ceux qui vont nulle part.

  • Crédits :


Dictionnaire du cinéma québécois (Michel Coulombe et Marcel Jean, Boréal, 1988)
Le Cinéma politique de Pierre Falardeau (Bulletin d'histoire politique, VLB Éditeur, automne 2010).
Falardeau (documentaire, German Gutierrez et Carmen Garcia, Argus Films, 2010).
Dictionnaire des intellectuels.les au Québec (Yvan Lamonde, Marie-Andrée Bergeron, Michel Lacroix et Jonathan Livernois, 2017)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)