Filion (Jean-Paul)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Artiste (peintre) et musicien (auteur-compositeur, poète, chansonnier, interprète, guitariste, joueur d'harmonica, écrivain (roman) né en 1927 à Saint-André-Avelin.

Études à l'École des beaux-arts de Montréal-ÉBAM.
Assistant décorateur à la Société CBC/Radio-Canada-SRC (1953-).
Décès en 2010 (27 décembre 2010) à Québec.

  • Publications - Liste partielle


Du Centre de l'eau (poésie, Éditions de l'Hexagone, 1955)
Recueil de 12 partitions musicales de ses chansons (Éditions Edmond Archambault, 1958)
La Grande gigue (téléthéâtre, 1961)
Demain les herbes rouges (poésie, Éditions de l'Hexagone, 1962)
Un homme en laisse (Éditions du Jour, 1963)
Une marche au soleil (téléthéâtre, 1964)
Chansons, poèmes et La Grondeuse (recueil de textes, Leméac/l'Hexagone, 1973)
Saint-André-Avelin... le premier côté du monde (autobiographie, Leméac, 1975)
Les murs de Montréal (autobiographie, Leméac, 1977)
Cap-Tourmente (autobiographie, Leméac, 1980)
Sur mon chemin j'ai rencontré (Leméac, 2008).

  • Discographie - Liste partielle


La Parenté/La Pitro (simple, Pathé, 1957)
Su'l chemin des habitants/Tu m'as souvent dit (simple, Pathé, 1957)
C'est mon oeil/Où c'est qu't'as mis ta blonde (simple, Pathé, 1957)
La R'nouche/Ma mère me l'a toujours dit (simple, Pathé, 1957)
Jean-Paul Filion et sa guitare (album, Pathé, 1958)
La Parenté/Ti-Jean Québec (simple, Gamma, 1958)
Jean-Paul Filion (album, Gamma, 1966)

  • Distinctions -


Sa chanson La Folle remporte le premier prix du Concours de la chanson canadienne (1958)
En 2006, sa chanson La Parenté (1957) est intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs de chansons populaires canadiennes qui ont marqué leur époque

  • Crédits :


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)