Fleurimont (ancienne municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).


  • Superficie - 34,92 km2.


  • Gentilé - Fleurimontois, oise.


  • Éphémérides -


1915 Fondation de l'ermitage du Sacré-Coeur sous le nom de Sanctuaire de Beauvoir.
1937 Constitution de la municipalité de Ascot-Nord.
1953 L'ermitage du Sacré-Coeur devient paroisse.
1967 Érection canonique de la paroisse sous le nom de Notre-Dame-de-la-Protection.
1971 La municipalité de Ascot-Nord adopte le nom de Fleurimont.
1978 Fondation de la Caisse populaire Desjardins-Fleurimont.
1993 Fleurimont devient ville.
1997 (22 décembre) Fondation de la Régie intermunicipale de police de la région sherbrookoise par les municipalités de Ascot, Brompton, Bromptonville, Deauville, Fleurimont, Lennoxville, Rock Forest, Saint-Élie-d'Orford, Sherbrooke et Waterville.
2000 La population de Fleurimont est de 17 178 habitants,
2001 (12 août) Regroupement des municipalités de Ascot, Bromptonville (en partie), Deauville, Fleurimont, Lennoxville, Rock Forest, Saint-Élie-d'Orford, Stoke (en partie) et Sherbrooke sous le nom de cette dernière.

  • Centres d'intérêt -


Plage publique.

  • Toponymie -


Fleurimont rappelle le souvenir de Nicolas-Joseph de Noyelle de Fleurimont (1695-1761), officier de la Marine française et commandant de postes militaires en Nouvelle-France.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-est de Sherbrooke.
Diocèse de Sherbrooke.
Municipalité régionale de comté de Sherbrooke.
Région touristique des Cantons-de-l'Est.
Carte 8.
Carte 8 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)