Formule 1 - Grand prix du Canada (prix de sports)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).



  • Éphémérides -


1967 (27 août) Tenue du premier Grand prix du Canada dans le Mosport Park de Bowmanville (Ontario). Remporté par l'Australien Jack Brabham.
1968 Le Grand prix du Canada est disputé à Mont-Tremblant (Québec). Remporté par le Néo-Zélandais Denny Hulme à bord d'une McLaren-Ford.
1969 Le Grand prix du Canada est disputé au Mosport Park (Ontario). Remporté par le Belge Jacky Ickx à bord d'une Brabham-Ford.
1970 Le Grand prix du Canada est disputé à Mont-Tremblant (Québec). Remporté par le Belge Jacky Ickx à bord d'une Ferrari.
1971 Le Grand prix du Canada est disputé au Mosport Park (Ontario). Remporté par l'Écossais Jackie Stewart à bord d'une Tyrell-Ford.
1972 Un différend ayant éclaté entre les propriétaires de la piste de Mont-Tremblant, Mosport Park devient le site permanent du Grand prix du Canada. Remporté par l'Écossais Jackie Stewart à bord d'une Tyrell-Ford.
1975 Un différend entre Bernie Ecclestone et les organisateurs locaux empêche la tenue du Grand prix du Canada.
1977 Le Grand Prix du Canada est remporté par le Sud-africain Jody Scheckter à bord d'une Wolf-Ford.
1978 (Décembre) La piste du Mosport Park est jugée sécuritairement inadéquate. Le conseil de la ville de Toronto indique qu'il ne désire pas que le Grand prix du Canada soit disputé dans cette ville.
1979 (24 septembre) Une course de la Formula Atlantic est disputée sur le Circuit de l'Île-Notre-Dame. (8 octobre) Le Grand prix du Canada est disputé sur le nouveau Circuit de l'Île Notre-Dame de Montréal aménagé par le maire de Montréal Jean Drapeau. Remporté par le Canadien Gilles Villeneuve à bord d'une Ferrari.
1980 Jean-Pierre Jabouille, le pilote français d'une Renault est victime d'une sortie de route causée par un bris de suspension.
1982 (8 mai) Gilles Villeneuve perd la vie lors des épreuves du Grand prix de Zolder (Belgique). Le Circuit-ïle-Notre-Dame est renommé Circuit Gilles-Villeneuve. (13 juin) Ricardo Paletti perd la vie sur la piste Gilles-Villeneuve lorsque sa Osella, qui avait heurté de plein fouet l'arrière de la Ferrari de Didier Pironi, prend feu et le blesse mortellement.
1987 Un différend entre les compagnies commanditaires Molson et Labatt empêche la tenue du Grand prix.
1997 Après 54 tours, le pilote français Olivier Panis est victime de la sortie de piste de sa Prost-Mugen et est opéré d'urgence en raison de multiples fractures aux deux jambes ; il est opéré à l'Hôpital du Sacré-Coeur.
2002 Remporté par l'Allemand Michael Schumacher.
2003 Publication de Montréal - 25 years of Formula One par Benoît Clairoux.
Remporté par l'Allemand Michael Schumacher.
2004 Exclu du calendrier 2004 à cause de l'interdiction des commandites des fabricants de cigarettes, le Grand Prix est rétabli après que le promoteur Normand Legault, la brasserie Labatt, le Gouvernement fédéral et le Gouvernement provincial se furent entendus pour verser 30 M $ aux écuries lésées par l'interdiction. Remporté par l'Allemand Michael Schumacher.
2006 (24 juin) Normand Legault conclut une entente qui garantit la tenue du Grand Prix du Canada à Montréal de 2007 à 2011.
2007 (10 juin) Remporté par Lewis Hamilton sur MacLaren-Mercedez ; Hamilton est le premier pilote de race noire à piloter en Formule 1 et il s'agit de sa première victoire en carrière. Le bolide BMW-Sauber conduit par Robert Kubika touche la roue arrière de la Toyota de Jarno Trulli et fait une embardée à 250 km/h, frappe le muret de béton, fait un tonneau puis s'envole en mille pieces de l'autre côté de la piste avant d'arrêter sa course couchée sur le côté contre la glissière de sécurité de l'épingle (nom donné à cette partie de la piste) ; grâce à l'habitacle de fibres de carbone et au harnais HANS (Head and Neck Support) installé pour prévenir le «coup du lapin» ou «whiplash injury» en cas de diminution subite de la vitesse du véhicule, le pilote s'en tire avec une légère commotion et une entorse de la cheville. Bernie Ecclestone, le grand patron de la Formule I, critique la décrépitude des installations montréalaises comme il l'avait fait l'année précédente.
2008 Le paddock et le Centre de presse sont rénovés au coût de 4,5 M $ financés par Normand Legault, les gouvernements du Canada et du Québec ainsi que Tourisme Montréal. (9 juin) Lors du Grand Prix du Canada, plusieurs pilotes critiquent la mauvaise qualité du revêtement de la piste. (25 juin) Le Grand Prix du Canada figure au calendrier de 2009 ; le calendrier comporte 19 courses à travers le monde. (7 octobre) Le Grand Prix du Canada disparaît du calendrier 2009 en raison d'un différend commercial entre les organisateurs du Grand Prix de Montréal et la Fédération internationale de l'automobile - FIA de Bernie Ecclestone. (22 octobre) Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, le ministre Raymond Bachand du Gouvernement du Québec et Michael Fortier, l'ex-ministre du Gouvernement du Canada se rendent à Londres (Angleterre) pour y rencontrer Ecclestone dans le but de le convaincre de réinscrire Montréal sur le calendrier 2009. (16 novembre) Le maire de Montréal, Gérald Tremblay en présence du ministre Bachand et de Michael Fortier confirme la mort du Grand Prix du Canada, les conditions par Ecclestone pour le maintenir étant jugées exorbitantes.
2009 (13 avril) Le maire de Montrél, Gérald Tremblay annonce qu'il a commencé les discussions avec Bernie Ecclestone en vue du retour du Grand-Prix à Montréal en 2010. (2 juillet) Le comité exécutif de Montréal autorise l'achat de plateforms, d'écrans géants et de barrières pour améliorer les installations du circuit Gilles-Villeneuve.
2010 (10 juin) Remporté par Lewis Hamilton sur MacLaren-Mercedez.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)