Fortier (Dominique )

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Femme de lettres (roman, révision, traduction, édition) née en 1972 à Québec. En 2016, elle réside dans le quartier Outremont (Montréal)


Études à la McGill University (doctorat en littérature française)

  • Publications -


Open, Les chambres nuptiales (traduction de Degrees of nakedness (
Février (traduction de éditions Alto, de Lisa Moore, Éditions du Boréal, 2004, 2005, 2010)
L'arbre, une vie (traduction de Tree, A life story de David Suzuki, Éditions du Boréal, 2005 et 2007)
Enfin de bonnes nouvelles (traduction de More Good News de David Suzuki, éditions du Boréal, 2005-2007
Un certain sens du ridicule (Mordecai Richler, éditons du Boréal, 2007)
Du bon usage des étoiles (roman, Éditions Alto, 2008)
Les larmes de saint Laurent (roman. Éditions Alto, 2010)
La porte du ciel (roman, Éditions alto, 2011)
Une maison dans les nuages (roman, éditions Alto ; une traduction de The Prophet's Camel Bell de Martgaret Laurence, 2012)
Le tombeau d'hiver (traduction de The winter vault de Anne Michaels, éditions Alto, 2010)
Le soldat de verre (traduction de Ascension de Steven Galloway, éditions Alto, 2010)
Une maison dans les nuages (traduction de The Prophet's Camel Bell de Margaret Laurence, Éditions Alto, 2012)
Remèdes pour la faim (traduction de The Ciue for hunger de Deni Yvan Béchard, éditions Alto, 2013)
Révolutions (correspondance avec Nicolas Dickner, Éditions Alto, 2014)
Fenêtres sur la nuit (traduction de The Quiet Twins de Deni Yvan Béchard, Éditions Alto)
Au péril de la mer (roman, Éditions Alto, 2015)
Il était une foi... une princesse du nom de Balsamine (roman, illustrations par Mathilde Cinq-Mars ; Éditions Alto, 2018)
Les villes de papier (2018)

  • Distinctions :

Finaliste pour le prix liittéraire du Gouverneur général du Canada (2006) pour Parlez-vous boro, traduction de Tree, A Life Story de David Suzuki Here de Mark Ablay
Finaliste pour le prix littéraire du Gouverneur général du Canada (2006) pour L'arbre, une vie, traduction de Spoken Here de Mark Ablay
Prix littéraire (roman) du Gouverneur général du Canada (2009) pour Du bon usage des étoiles.
Finaliste pour le Prix littéraire des Collégiens (2011) pour Les larmes de saint Laurent.
Prix littéraire (roman) du Gouverneur général du Canada (2016) pour Au péril de la mer.
Finaliste pour le prix littéraire des collégiens (2018) pour Au péril de la mer.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)